3 choses que vous ne devriez jamais dire à votre partenaire

Ces phrases interdites en couple
Ces phrases interdites en couple
Lorsque l'on est en couple et que l'on souhaite le rester, il y a trois phrases à bannir de notre vocabulaire selon une experte.
A lire aussi

C''est un fait : nous sommes bien plus sensibles aux frictions et aux piques qu'aux mots doux et compliments. Du coup, on retiendra (peut-être inconsciemment) plus facilement les reproches que l'on a pu nous faire que les remarques positives. Il est donc d'autant plus important d'avoir davantage d'interactions positives pour s'épanouir dans une histoire d'amour heureuse et saine. D'ailleurs, comme le rapporte Mydomaine, d'après une étude menée par le professeur John Gottman sur les relations de couple, il existerait un ratio magique : cinq interactions positives contre une négative pour que l'amour prospère.

"En d'autres termes, tant qu'il y a cinq fois plus d'interactions positives entre les partenaires que négatives, la relation est susceptible d'être stable". Se basant sur ce ratio, le Dr Gottman est même capable de prédire un divorce ! Les couples très malheureux ont tendance à avoir plus d'interactions négatives que positives. Or, explique le spécialiste, "si un certain niveau de négativité est nécessaire pour une relation stable, la positivité est ce qui nourrit votre amour".

Vous l'aurez compris, les petites piques sont parfois impossibles à réprimer au sein de son couple. Mais, selon la psychologue clinicienne Alexandra Solomon qui s'est confiée à Psychology Today il y a tout de même trois phrases à éviter de balancer à son partenaire car elles ont tout particulièrement le don de l'énerver, de le placer sur la défensive.

"Si tu m'aimais, tu le ferais..."

La psychologue propose de la reformuler en utilisant les termes suivants : "J'ai beaucoup de mal à comprendre ce qui t'empêche de le faire."

"Pourquoi ce n'est pas comme avant ?"

C'est sans doute vrai, mais l'amour change avec le temps. On ne peut pas rester éternellement perchés sur le petit nuage des premiers mois. Alors, au lieu de lui dire cela, dites-lui clairement ce que vous souhaiteriez obtenir : "Je veux que nous partions en rendez-vous amoureux comme nous le faisions autrefois", ou "J'aimerais que tu me fasses un massage comme tu le faisais avant". Et vous verrez que vous aurez nettement plus de chances d'aboutir à vos fins de cette manière.

"Tu agis comme ta mère (ou ton père) !"

À moins que cela ne soit dit de manière positive pour souligner une qualité commune avec son père ou sa mère, évitez de prononcer cette phrase qui risque de provoquer une tempête au sein de votre couple. En revanche, dites-lui ce qui vous énerve, là, tout de suite : est-ce qu'il crie trop fort ? Est-ce qu'il évite la discussion ? Et expliquez-lui (calmement) que cela ne vous encourage pas à aller vers lui.