3 conseils pour acheter un bon vin rosé

Comment bien choisir son vin rosé ?
2 photos
Lancer le diaporama
Les jours se rallongent, le temps se réchauffe, l'été approche : autant d'indicateurs positifs qui nous donnent envie de prendre l'apéro autour d'un verre de rosé bien frais. Mais pour qu'il soit bon, encore faut-il savoir le choisir. On vous livre quelques astuces pour jouer les oenologues en chef lors de votre prochaine visite chez le caviste !
A lire aussi

Le rosé s'est, au fil des ans, improvisé star de nos apéros de l'été. On aime consommer ce vin bien frais, avec ou sans glaçon et le déguster avec des amis. Reste néanmoins une question cruciale : quelle bouteille de rosé choisir parmi toutes celles qui nous font les yeux doux ? Voici 3 astuces simples et imparables pour ne pas se tromper.

1- Fiez-vous à sa couleur

Les rosés clairs, penchant vers le gris pâle, sont des vins légers et peu tanniques. Une bouteille à la couleur rose fuchsia aura une saveur plus marquée en bouche. Par ailleurs, on mise sur un vin parfaitement clair, à la couleur vive et éclatante plutôt que "délavée".

2- Misez sur un vin jeune

Contrairement aux vins rouges et blancs, il n'y a aucun intérêt à laisser mûrir un rosé plusieurs années. Au contraire, celui-ci est apprécié pour son parfum frais et fruité.

3- Ce n'est pas le prix qui compte

Pour dégoter une bonne bouteille de rosé, il faut généralement débourser 5 euros. Au-delà, rien ne dit qu'il sera meilleur pour autant.

Allez, tchin (mais avec modération, bien sûr) !