4 astuces étonnantes pour éviter la gueule de bois quand on boit du vin

Boire du vin, sans gueule de bois après
Boire du vin, sans gueule de bois après
Boire du vin option "sans gueule de bois", c'est possible. Il existe même plusieurs astuces pour échapper au lendemain difficile qui survient généralement après une soirée arrosée.
A lire aussi
Régime vegan : 5 astuces pour éviter de craquer
News essentielles
Régime vegan : 5 astuces pour éviter de craquer

Autant, vous adorez le vin, autant la gueule de bois qui va avec, vous vous en passeriez bien. Au point de vous ôter parfois l'envie de trinquer tant vous craignez le contrecoup du lendemain. Rassurez-vous, si vous buvez avec modération et que vous appliquez ces quelques astuces, la gueule de bois ne devrait pas passer par vous.

Avalez une cuillère de miel

Le fructose, naturellement présent dans le miel, va aider votre métabolisme à éliminer plus facilement l'alcool dans le sang, selon une récente étude menée par l'Université médicale de Fujian en Chine. Et avaler une cuillère (ou deux) de miel avant d'aller au lit, il y a plus désagréable comme remède préventif.

Buvez plus d'eau

L'alcool nous déshydrate. Pour pallier cet effet, la solution est toute simple, il suffit de nous réhydrater en buvant de l'eau. Mais pas le lendemain, non : pendant notre apéro, en avalant au moins deux grands verres d'eau entre chaque verre de vin. Cela devrait vous permettre d'éviter une grosse migraine au réveil.

Boire de l'eau régulièrement
Boire de l'eau régulièrement

Privilégiez le vin blanc

Les tanins sont des produits chimiques naturellement présents dans le raisin et donc dans le vin. Et ce sont justement eux que l'on pointe du doigt lorsque l'on se réveille migraineuse après avoir bu quelques verres de vin. La solution ? Privilégier la consommation de vin blanc dont la teneur en tanin est plus faible.

Mangez... mais pas trop

On avait dit "OK, mais juste un verre" et puis, sans trop s'en rendre compte, nous voilà déjà en train de siroter notre quatrième verre. Et comme on nous a bien répété qu'il ne fallait pas boire à jeun, on a craqué pour la planche de charcuterie/fromage à "grignoter" avant d'enchaîner avec un beau steak/frites. Erreur ! Si vous devez en effet avoir quelque chose de solide dans l'estomac pour tenir le coup, misez sur quelque chose de plus sain, plus léger pour faciliter la digestion. Ah et puis, boire avec modération pourra également vous aider à ne pas trop trinquer le lendemain...