Société
44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté
Publié le 17 février 2011 à 10:01
Par La rédaction
A trois jours du sommet du G20, la Banque Mondiale publie un chiffre alarmant. La hausse des prix alimentaires a entraîné 44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté.
44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté 44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté
La suite après la publicité

1,2 milliard, c’est le nombre de personnes vivant avec 1,25 dollar par jour et par personne dans le monde. Entre octobre 2010 et janvier 2011, l’indice des prix alimentaires a augmenté de 15% d’après la Banque Mondiale. Les cours mondiaux des denrées de base comme le blé, le maïs, le sucre, les huiles alimentaires ou le riz ont bondi de 29% ces six derniers mois. Cette hausse profite aux agriculteurs au dépit des habitants des pays en voie de développement qui consacrent la moitié de leurs revenus à l’alimentation. En 2010, 24 millions de personnes sont sorties du seuil de pauvreté extrême pendant que 68 millions de gens passaient en dessous.

Le président de la Banque Mondiale, Robert Zoellick, craint une nouvelle augmentation des prix mondiaux qui pourrait entraîner encore plus de personnes sous ce seuil. Il appelle donc les dirigeants du G20 à faire de la question de l’alimentaire une priorité. Pourtant en première position dans les Objectifs du Millénaire pour le développement, la diminution de moitié du nombre de personnes vivant sous le seuil d’extrême pauvreté n’est pas encore atteinte. En 1981, 1,9 milliard* de personnes vivaient sous ce seuil. Aujourd’hui, on en compte 700 millions de moins, notamment grâce à la Chine et l’Inde qui se sont développés. Mais en Afrique encore, les chiffres stagnent.

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Lucile Grosjean, porte-parole d’Action Contre la Faim
Une journée pour lutter contre la faim dans le monde
La pauvreté fragilise les familles monoparentales

Mots clés
Société Monde Solidarité Nutrition
Sur le même thème
Alcool : les femmes pratiquent de plus en plus le "binge drinking", et c'est inquiétant play_circle
Santé
Alcool : les femmes pratiquent de plus en plus le "binge drinking", et c'est inquiétant
23 janvier 2024
Sur ARTE, on (re)découvre le plus beau rôle de Charlotte Gainsbourg (et on chiale) play_circle
Culture
Sur ARTE, on (re)découvre le plus beau rôle de Charlotte Gainsbourg (et on chiale)
13 mars 2024
Les articles similaires
"Beurette" : un terme abject employé, au calme, pour désigner Rachida Dati play_circle
Société
"Beurette" : un terme abject employé, au calme, pour désigner Rachida Dati
8 février 2024
Pour Miou-Miou, le cas Gérard Depardieu "relève de la psychiatrie" play_circle
Société
Pour Miou-Miou, le cas Gérard Depardieu "relève de la psychiatrie"
14 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news