5 astuces pour protéger mes cheveux cet été

5 astuces pour protéger mes cheveux cet été
5 astuces pour protéger mes cheveux cet été
Mer, piscine, soleil... pendant que l'on passe nos plus belles vacances, nos cheveux souffrent le martyr. Pour éviter de se retrouver avec la traditionnelle botte de paille capillaire à la fin de l'été, on chouchoute notre crinière à l'aide de produits doudous et de gestes simples.
A lire aussi

1– Ne pas lésiner sur les huiles protectrices anti-UV

Pas besoin de vous faire un dessin. Vous le savez, nous le savons : l'été, nos cheveux sont méchamment attaqués par le soleil, le sel de la mer et le chlore. La fibre se dessèche et se décolore. Bref, en lieu et place de la chevelure de surfeuse tant désirée c'est la mèche mollassonne qui guette, et c'est pas joli, joli. Alors pour éviter tout de suite de tomber dans un fouillis de cheveux secs et déshydratés, on commence par protéger sa chevelure avec une huile protectrice anti-UV. Non seulement cette dernière va protéger nos cheveux du soleil, mais elle va aussi les empêcher de se dessécher et réparer les zones endommagées. Un pschitt avant et après l'exposition au soleil et la baignade pour un effet optimisé.

System Professional, Solar Sun Oil
System Professional, Solar Sun Oil

Huile protectrice anti-UV Solar Sun Oil de System Professional, disponible en exclusivité dans la box Prescription Lab du mois d'août, avec plein d'autres produits qui sentent bon les vacances, la paresse et la beauté.

2– Tout plaquer pour un shampoing nourrissant

Les experts beauté répètent souvent qu'il est important de changer de shampoing pour éviter une perte d'efficacité du produit. Bien sûr, celles qui sont fidèles à la même formule depuis dix ans leur répondront que leur chevelure pète la forme et que le changement, merci, mais très peu pour elles. Pourtant, l'été est l'occasion idéale pour ranger son produit chouchou au placard et le troquer pour un shampoing nourrissant et hydratant. Idéal pour les cheveux colorés, secs, bouclés et crépus, ce type de shampoing devient finalement l'allié de toutes les crinières agressées par les UV, le chlore, le sable et le sel en été. Alors on arrête de chipoter, et on nourrit tout ça.

Shampoing Klorane au beurre de mangue
Shampoing Klorane au beurre de mangue

Shampoing nourrissant au beurre de mangue Klorane, disponible en pharmacies.

3– Faire ses adieux à la chaleur

Ce n'est pas vraiment un secret, les appareils de coiffage – sèche-cheveux, lisseur, boucler – ont tendance à agresser nos capillaires. En vacances, on profite de la chaleur pour mettre de côté tout ça. A la place, à la sortie de la douche, on enroule sa chevelure dans une serviette en microfibre (elle sèche les cheveux 4 fois plus vite qu'une serviette habituelle) qu'on laisse poser une bonne dizaine de minutes. Ensuite, on profite d'avoir du temps devant nous pour se coiffer. Tresses africaines, tresse couronne ou tresses indiennes... au réveil, on obtient un effet wavy naturel et texturé sans avoir eu recours au moindre appareil chauffant. C'est qui la plus belle de la plage ? C'est nous.

Cheveux séchés à la serviette
Cheveux séchés à la serviette

4– Se laisser charmer par un soin cocon

Rien de mieux qu'un masque doudou pour éliminer définitivement toutes les impuretés, nourrir la fibre capillaire en profondeur et réparer le cheveu. Alors un shampoing sur deux – ou après chaque shampoing, c'est selon – on essore sa crinière, puis on enveloppe ses longueurs dans un masque tout doux. On masse doucement, puis on laisse poser 10 à 15 minutes en relevant ses cheveux à l'aide d'une pince toute bête. Enfin, on rince abondamment. Pour faire bien, on mise sur un produit sans silicone et sans paraben.

Masque cocon Hip
Masque cocon Hip

Masque cocon HIP, fabriqué en France, 29,50€.

5– Éviter l'eau un jour sur deux

Évidemment, plonger tête la première dans la mer et enchaîner les bombes dans la piscine tous les jours est tentant. Or, se faisant, on oblige nos cheveux à affronter chlore et sel marin sans jamais faire de pause, et ça, forcément, ça les agresse pas mal. Dans la mesure de possible, on laisse nos cheveux tranquilles un jour sur deux en évitant de les tremper dans l'eau. "Less is more", vous voyez le concept.

Cheveux mouillés à la plage
Cheveux mouillés à la plage