6 conseils pour optimiser vos déjeuners professionnels

6 conseils pour optimiser vos déjeuners professionnels
6 conseils pour optimiser vos déjeuners professionnels
Un café ou un déjeuner avec un client, un futur collaborateur ou un partenaire, ça se prépare. 6 conseils pour networker efficacement entre midi et deux.
A lire aussi

1- Occupez-vous de la logistique

Si c'est à vous qu'il revient de fixer le lieu du rendez-vous, choisissez si possible un café ou un restaurant à mi-chemin de vos bureaux respectifs. Privilégiez les lieux calmes, où il vous sera aisé d'avoir une conversation privée sans que le volume sonore de vos voisins de table ne vienne troubler votre déjeuner. Arrivez un peu plus tôt pour réserver une table dans un coin tranquille et, évidemment, invitez votre interlocuteur, même s'il commande trois cafés, deux croissants et un croque-monsieur (il y a peu de risque, cela dit). En conservant le ticket, vous pourrez faire une note de frais.

2- Faites des recherches

S'il s'agit d'un partenaire ou client que vous rencontrez pour la première fois, pas question d'arriver à votre rendez-vous professionnel sans vous être un minimum préparée. Comme pour un entretien d'embauche, il est primordial de se renseigner sur votre interlocuteur. Consultez le site web de sa société, son profil LinkedIn et surtout, relisez bien vos échanges par mail. Cela vous permettra de recueillir de précieuses informations et vous évitera de poser des questions pour lesquelles vous auriez pu aisément trouver seule la réponse.

3- Fixez-vous des objectifs

Avant de donner rendez-vous à un contact professionnel pour un déjeuner ou un café, posez-vous un instant pour vous demander quelles sont vos motivations. Vous souhaitez nouer un nouveau partenariat ? Débaucher un concurrent ? Booster votre réseau ? Planifiez scrupuleusement votre réunion pour être sûre d'obtenir les informations que vous recherchez et non pas organiser un déj professionnel inutile.

Préparez à l'avance quelques questions pour lancer la conversation (sur le parcours de votre interlocuteur, sur son entreprise, son chiffre d'affaires...). Évitez les questions trop larges ("Pourriez-vous me parler de vous/de votre société ?") pour cibler les points qui vous intéressent vraiment : "Je travaille actuellement au poste X dans la société Y et nous sommes à la recherche de ... J'aimerais beaucoup savoir si vous/votre entreprise pourrait correspondre à nos besoins."

N'oubliez pas non plus de préparer quelques éléments de réponses sur votre parcours professionnel, votre poste et votre société (histoire, chiffres) au cas où votre interlocuteur vous interroge dessus. Cela vous donnera aussi un bon appui pour relancer la conversation.

4- Tenez-vous en à l'essentiel

Bien entendu, à l'arrivée de votre interlocuteur, soyez polie et souriante. Prévoyez quelques cartes de visite si c'est la première fois que vous le ou la rencontrez et surtout, tenez-vous en à l'essentiel. Un café professionnel ne doit jamais durer plus d'une heure et un déjeuner deux heures. Si évidemment, vous pouvez en préambule et à la fin de votre rendez-vous aborder d'autres points que ceux pour lesquels vous vous êtes déplacez, essayez de vous en tenir à vos objectifs. Votre temps et précieux et celui de la personne assise en face de vous aussi.

5- Demandez des conseils, pas de l'aide

Networker, c'est aussi savoir demander des conseils à des personnes qui sauront à même de répondre à vos doutes et à vos questions. Mais attention, contentez-vous de demander des conseils, et non pas une quelconque aide de la part de votre interlocuteur, spécialement si vous le rencontrez pour la première fois. Soyez précise dans vos demandes pour obtenir les bons renseignements.

6. Envoyez un e-mail de remerciement

Peu de personnes envoient un e-mail de remerciement suite à un rendez-vous pro. C'est pourtant un réflexe précieux puisqu'il permet de remercier son interlocuteur pour le temps qu'il vous a accordé. Lui signifier votre gratitude pour la richesse de votre entrevue professionnelle vous permet aussi de réitérer votre motivation si vous cherchez à le convaincre de nouer un partenariat, de s'associer à vous, voire de vous embaucher.

Quelques heures après votre rencontre, n'hésitez donc pas à envoyer un petit e-mail pour remercier la personne de votre échange, de lui signifier vos (bonnes) impressions, et même de poser des questions qui compléteraient votre entrevue. N'oubliez pas qu'il est important de soigner ses contacts, et que chaque rendez-vous pro, même devant un cappuccino, est comme un entretien qui peut déboucher sur une opportunité d'emploi à saisir.