9 astuces pour vaincre ma phobie de l'avion

Prête au décollage ?
Prête au décollage ?
Vous adorez voyager aux quatre coins du globe mais être tétanisée à l'idée de prendre l'avion ? Voici quelques combines qui devraient vous aider à voyager plus zen.
A lire aussi

1- Dites-vous que les accidents sont TRÈS rares

L'avion est le moyen de transport le plus sûr du monde. En effet, le taux de probabilité d'avoir un accident en vol est de l'ordre de 1 sur 1,2 million nous informe le site Curiosity. A titre comparatif, vous avez plus de chances de mourir piquée par une abeille ou d'être frappée par la foudre que dans un crash d'avion.

2- Extériorisez votre peur

Plutôt que de cogiter seule contre votre hublot, parlez-en à votre voisin de bord, qu'il s'agisse d'un proche ou d'un parfait étranger. Lui faire part de votre appréhension vous apaisera et il saura peut-être vous rassurer ou tout du moins vous prêter son accoudoir pour que vous puissiez le serrer (très) fort au décollage et lors d'éventuelles turbulences.

3- Relaxez-vous

Pratiquez quelques exercices de relaxation, ouvrez un bon bouquin, feuilletez des magazines tout en mâchouillant des petites confiseries... Bref, faites-en sorte de rendre votre voyage agréable, il en sera certainement moins effrayant.

Un bon bouquin
Un bon bouquin

4- Prenez de l'homéopathie

Que ce soit pour atténuer votre stress ou éviter le mal de l'air, l'homéopathie peut s'avérer être un remède efficace et naturel en attendant que les chiens thérapeuthiques débarquent dans les aéroports français. Pour cela, il est conseillé d'aller voir un naturopathe qui saura vous indiquer le traitement qui vous convient le mieux.

5- Buvez un coup

Les petites mignonnettes proposées par les hôtesses de l'air vous font les yeux doux ? Trinquer autour d'un petit verre pourrait vous changer les idées. Le tout étant de se limiter à un pour ne pas risquer de finir le vol malade ou d'arriver titubante à destination.

6- Pensez que vous n'êtes pas seule

Vous avez beau vous réciter mentalement les faibles statistiques d'accidents de vol, vous songez tout de même qu'étant actuellement en plein milieu du ciel, cela pourrait bien être votre tour. Si ça peut vous rassurer, sachez qu'au même instant, des milliers d'autres avions planent dans les airs. Non, vous n'êtes pas seule.

Vous n'êtes pas seule dans le ciel
Vous n'êtes pas seule dans le ciel

7- Sachez que les turbulences sont normales

Si les turbulences ont tendance à vous mettre dans tous vos états, persuadée que ça y est, votre heure est arrivée, ces secousses sont pour la plupart parfaitement sans danger, causées par les vent et le jet stream (courant d'air très rapide). On prend donc son mal en patience, notre heure n'est, a priori, pas pour tout de suite.

8- Dormez

Pioncer un bon coup est un excellent moyen de ne pas flipper durant le vol et d'arriver en forme à destination. Masque de sommeil, coussin et couverture étant là pour vous faciliter le chemin jusqu'à Morphée. Si vous avez des difficultés à vous détendre ou à trouver le sommeil, votre médecin pourra éventuellement vous prescrire des médicaments.

9- Faites un stage anti-phobie de l'avion

Le Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (CTPA) a mis en place des stages en partenariat avec des professionnels de l'aéronautique pour vous aider vaincre votre peur de l'avion. Le stage se déroule en trois étapes : entrevue avec un psychologue qui tentera de comprendre la raison de votre stress et de vous aider à la résoudre, une formation mêlant théorie et pratique ponctuée d'un suivi personnalisé.

Et profitez de la vue !
Et profitez de la vue !
Les dossiers