9 méthodes sérieuses pour accoucher plus vite

Si les derniers jours d'une grossesse sont souvent longs, lorsque le terme est passé on a franchement hâte d'accoucher
Si les derniers jours d'une grossesse sont souvent longs, lorsque le terme est passé on a franchement hâte d'accoucher
Vous approchez du terme ou l'avez même dépassé, et Bébé ne semble pas prêt à pointer le bout de son nez ? Voici quelques moyens efficaces pour aider à provoquer sa venue sans danger.
A lire aussi
Sophie la girafe, héroïne d'une nouvelle série d'animation basée sur la méthode Montessori
News essentielles
Sophie la girafe, héroïne d'une nouvelle série...

1 - La méthode italienne

Outre le fait de vous détendre, avoir des rapports sexuels stimulerait l'arrivée du bébé. Utilisée depuis des siècles par les futurs parents, cette pratique joliment surnommée "méthode à l'italienne" permettrait d'accélérer le déclenchement du travail par la présence de prostaglandines dans les spermatozoïdes, substances entraînant l'ouverture du col de l'utérus. Si la méthode n'a jamais été certifiée à 100 %, elle est toujours agréable à essayer.

2 - L'ostéopathie

L'ostéopathe peut être consulté tout au long de la grossesse pour aider à soulager nombre de petits maux qu'elle provoque (dos, bassin, digestion). Et ce dernier peut également intervenir à l'approche ou lors du dépassement de terme pour contribuer à l'accélération de l'accouchement. Cela peut passer par des manipulations au niveau du bassin, pour le préparer à la naissance, mais aussi au niveau du crâne pour régulariser les zones nerveuses susceptibles de provoquer des restrictions.

3 - L'homéopathie

Parfois, le stress ou l'angoisse liés à l'accouchement peuvent retarder le travail. L'homéopathie peut alors permettre de réguler les hormones et ainsi provoquer le déclenchement. Ce traitement doit être impérativement prescrit par votre médecin, sage-femme ou homéopathe et être commencé au cours du dernier mois de grossesse.

4 - L'acupuncture

A l'instar d'un traitement à base d'homéopathie, quelques séances d'acupuncture peuvent impacter positivement aussi bien sur le plan physique (dilatation du col) que psychique (diminution du stress et des angoisses). Cette médecine chinoise consistant à insérer de fines aiguilles dans des points stratégiques du corps peuvent ainsi s'avérer utile à l'approche du terme. Bonne nouvelle, de plus en plus de sage-femmes se forment à cette pratique.

>> 18 trucs qu'on ne nous dit pas forcément sur l'accouchement (alors que ce serait sympa de prévenir) <<

5 - L'activité physique

On a coutume de dire que pour faire arriver le bébé, il faut se lancer dans le lavage des vitres. En réalité, c'est l'activité physique de manière générale qui favorise cette venue. Marche à pieds, ménage, descente et montée des escaliers, tout exercice physique permettant de faire travailler le bassin est bon à prendre pour accélérer la venue de votre futur enfant.

6 - Rouler

Les petites secousses engendrées par une promenade en voiture faciliteraient l'ouverture du col. On privilégie donc les pavés au maximum et si besoin, on roule en direction de l'hôpital !

7 - La stimulation des mamelons

Les seins se situant relativement loin de l'utérus. Se tripoter les mamelons peut paraître assez incongru comme moyen d'accélérer la venue de votre progéniture. Et pourtant, la sécrétion d'ocytocine générée par la stimulation de vos aréoles favoriserait les contractions. Un massage circulaire à pratiquer soi-même ou en demandant de l'aide à son compagnon. Ce qui pourrait conduire à enchaîner également sur la méthode n°1.

8 - Mangez dattes, épices et chocolats

Technique indienne ancestrale, la consommation de dattes provoqueraient des contractions et leur propriétés laxatives faciliteraient la sortie de l'enfant à naître. Pour d'autres, c'est le chocolat qui disposerait de ces fameuses vertus ou encore les plats épicés qui aideraient le col à se dilater. A chacun sa lubie alimentaire, tant qu'elle est consommée avec modération.

9 - Poussez

Bien respirer et pousser au moment voulu, est encore le meilleur moyen de mettre bas. D'ici là, armez-vous de patience, il va bien finir par sortir !

Grossesse : que manger après l'accouchement pour éviter le baby blues ? <<

Plus d'actu sur : Accouchement

Ce tuto sur l'accouchement avec une balle de ping pong fait le buzz
4 conseils pour rebooster sa libido après un accouchement
4 mythes post-accouchement qui sont (en fait) complètement faux