5 trucs à faire pour un vendredi soir épique seule chez soi

Pas besoin d'être douze pour passer un vendredi de folie, être toute seule, c'est bien aussi. Surtout quand la semaine a été plutôt rude et qu'on veut profiter du week-end. Voici 5 façons de rendre notre première soirée de fin de semaine mémorable, en restant en pyjama chez soi.
A lire aussi
13 activités à faire avec des enfants les soirs d'été
News essentielles
13 activités à faire avec des enfants les soirs d'été

C'est vendredi. Enfin ! Si vous n'avez pas vraiment de mal à deviner le ton mi-enjoué, mi-soulagé (car au bout du roul') de notre accroche, c'est parce que vous aussi, vous n'attendiez que ça. Le jour est d'ailleurs tellement béni dans le monde entier que les Anglo-saxons se souhaitent même un "Happy Friday !" hebdomadaire, comme si c'était Noël.

En même temps, c'est tout comme. Parce qu'on n'a pas besoin de se préoccuper du lendemain, déjà, et surtout qu'on peut planifier tout un tas de truc impossibles à faire en semaine. Comme dormir, par exemple.

Pour le commun des mortels, ça signifie aussi se foutre une énorme caisse qui aura raison des tracas pro et perso. Pour nous qui sommes des êtres à part mais certainement pas supérieurs, ça veut dire engloutir son poids en bouffe et rester chez soi. En mode "nesting".

Car le vendredi soir à la maison, c'est le pied. On se repose, on se fait plaisir, et on prend le temps de décompresser et de recharger nos batteries. On ne se réveille pas non plus le lendemain avec une énorme gueule de bois impossible à soigner. Et on peut profiter du week-end pleinement en ayant sagement reporté l'ivresse au samedi soir.

Pour les jeunes Padawan qui aimeraient tenter cette non-aventure, et qui se sont affranchi·es de la pression sociale avec panache, voici 5 trucs à faire pour une soirée épique, seule chez soi :

1- Mater un film plus ou moins honteux

Avec l'approche des fêtes, il y a des navets géniaux qu'on ne peut pas s'empêcher de regarder. Et comme nos proches censés n'ont pas forcément envie de partager notre amour pour ce genre pourtant fabuleux, on profite de notre temps privilégié avec nous-même pour lancer The Holiday, Love Actually ou même un long-métrage Netflix brillant de gêne.

2- Rattraper son gros retard de lecture

En janvier, l'une de nos bonnes résolution était de lire plus. Si on compare les deux pauvres ouvrages qu'on a lu l'année d'avant avec les trois bouquins parcourus cette année, on peut effectivement se féliciter d'avoir remporté le défi. Aucune raison de s'arrêter en si bon chemin, on se cale sous le plaid et on ouvre enfin Sorcières, de Mona Chollet.

3- Changer l'emplacement de ses meubles

On ne parle pas de faire le ménage, quelle horreur, mais de donner un nouveau souffle à notre pièce à vivre. On bouge deux trois cadres, on crée un nouvel espace à l'aide de coussins, de bougies et d'un tapis - ou on déplace carrément le canapé et le meuble télé si on a la force.

De quoi faire honneur au hygge, cet art que les Scandinaves ont gracieusement accepté de nous transmettre.

4- Jouer sur l'atmosphère

Mettre un peu de musique, tamiser les lumières, enfiler son plus beau pyjama (le seul qui ne soit pas constitué d'un t-shirt large et d'un legging) et commander à manger pour réduire l'effort au minimum. En gros se faire un date en tête-à-tête avec soi-même, et passer du bon temps toute seule.

5- Prendre soin de soi

Et part "soin", on parle au sens littéral du terme. On a l'occasion de passer autant de temps qu'on le souhaite dans la salle de bain, et on ne va pas se priver. On sort l'artillerie et en avant : masque pour les cheveux, le visage, gommage, manucure, pédicure... On est même à deux doigts d'envisager la reconversion professionnelle et d'ouvrir son salon.

On vous met au défi de ne pas devenir accro aux vendredis solo. Nous, on n'a pas réussi.