Sextape : Valbuena charge Benzema dans Le Monde pour ne pas avoir "l'air d'une trompette"

Mathieu Valbuena et Karim Benzema au temps du bonheur
Mathieu Valbuena et Karim Benzema au temps du bonheur
Personne ne semble avoir vu cette sex-tape dont tout le monde parle tant et pourtant, Mathieu Valbuena, qui a porté plainte pour racket, est ce matin sorti de son silence. En lieu et place du démenti attendu, le Lyonnais a témoigné de sa déception face à l'atttitude de Karim Benzema, lequel a ensuite répliqué par le biais de son avocat.
A lire aussi

Après plusieurs semaines passées à attendre la réaction de Mathieu Valbuena concernant l'implication supposée de son coéquipier Karim Benzema dans la désormais célèbre "affaire de la sextape", Le Monde a ce matin publié ce matin une longue interview du joueur lyonnais . Et si beaucoup s'attendaient à un démenti de la part de celui qu'on surnomme "Petit vélo", celui-ci a surpris en chargeant au contraire Karim Benzema, déjà largement critiqué depuis quelques jours après qu'il a craché à l'issue La Marseillaise entonnée en hommage aux victimes des attentats de Paris.

"A un moment, je ne peux pas défendre l'indéfendable"

"Faut éviter de prendre les gens pour des idiots" ou pour "un con", a déclaré à maintes reprises la victime de chantage, visiblement très remonté après la publication par certains médias des conversations de Karim Benzema avec son ami Karim Zenati (au cours desquelles il avait notamment déclaré "ils vont lui pisser dessus"). "Forcément tu es déçu, plus que déçu. Ses propos témoignent d'un manque de respect", a-t-il ainsi énoncé fort à propos, ajoutant : "à un moment, je ne peux pas défendre l'indéfendable. Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça". Certes. Néanmoins, quant à savoir si Karim Benzema l'a menacé ou non lorsqu'ils se sont entretenu à Clairefontaine, la réponse est alors plus floue. "Dans sa façon de parler, il n'a pas été agressif, il ne m'a pas parlé d'argent concrètement, directement, mais quand tu insistes pour me faire rencontrer quelqu'un... pffff. Moi, j'ai jamais vu quelqu'un qui va faire détruire une vidéo gratuitement juste parce qu'il m'adore ! Faut éviter de prendre les gens pour des idiots", a alors répété le Lyonnais, manifestement déçu, écoeuré d'avoir été ainsi baladé par son coéquipier en Equipe de France.

"La relation avec Karim, elle n'est pas aussi sincère qu'il pouvait peut-être le prétendre"

A la question de savoir si Mathieu Valbuena en veut à Karim Benzema pour son attitude et son implication supposée dans l'escroquerie, celui-ci s'est dit "très très très déçu" et de "constater que la relation avec Karim, elle n'est pas aussi sincère qu'il pouvait peut-être le prétendre". Alors non, le Lyonnais a donc décidé, comme en témoigne cet entretien, de ne pas publier de démenti comme il avait pu le faire pour Djibril Cissé, un temps inquiété et convoqué par la police dans le cadre de cette affaire. "" Le démenti, je le ferai, mais uniquement si j'ai les éléments. " Sinon, moi, j'ai l'air d'une trompette après", avait ainsi répondu le Lyonnais lorsque Karim Benzema l'avait appelé pour qu'il lave son honneur en public. Sans éléments, il semble bien que "Petit vélo" n'ait effectivement pas souhaité avoir l'air... "d'une trompette".

"Les déclarations de M. Valbuena ne nous gênent en aucune façon"

Quelques heures seulement après la publication de cet article largement relayé, Me Alain Jakubowicz, l'avocat très occupé de Karim Benzema s'est rapidement exprimé sur Infosport, déclarant : "Pas sûr que ce soit une bonne idée de la part de M. Valbuena de venir alimenter la chronique" avant de finalement conclure : "Les déclarations de M. Valbuena ne nous gênent en aucune façon."

On a envie de dire... tant mieux. Il s'en est fallu de peu que deux des piliers de l'Equipe de France se brouillent à quelques mois de l'Euro 2016.