Cet urinoir pour femmes pourrait révolutionner nos sorties

Cet urinoir pour femmes pourrait révolutionner nos sorties
Cet urinoir pour femmes pourrait révolutionner nos sorties
Amber Probyn et Hazel McShane, diplômées de Bristol, en Angleterre, ont mis au point un urinoir destiné à leurs semblables, qui serait six fois plus rapides que les toilettes classiques. A l'heure où les événements extérieurs reprennent, cette invention pourrait changer nos vies.
A lire aussi

Elle s'appelle The Peequal. Cette création made in England, conçue par deux jeunes diplômées de l'université de Bristol, Amber Probyn et Hazel McShane, sert à faciliter le quotidien de milliers de femmes. Et pour cause, alors que les festivals et autres rassemblements en plein air entendent bien reprendre cet été, l'invention permettrait aux participantes de se soulager six fois plus rapidement qu'en utilisant des WC classiques.

Un urinoir révolutionnaire s'il en est, qui contribue à tacler un peu plus les inégalités hommes-femmes.

"Comme un bateau"

L'idée est partie d'une expérience personnelle. "Pendant nos pauses, nous devions choisir entre aller aux toilettes ou aller chercher de la nourriture, car les files d'attente pour les dames étaient insensées", racontent les deux inventrices au Guardian. Le média rapporte d'ailleurs que selon une étude, les femmes patientent 34 fois plus longtemps que les hommes.

La raison principale ? Ces derniers disposent en moyenne de dix fois plus de cabinets, grâce aux urinoirs qui leur permettent de faire leurs besoins rapidement. Une différence de taille, qu'Amber Probyn et Hazel McShane ont décidé de considérablement réduire.

Ainsi est née The Peequal, des toilettes portables semi-privées - seules la tête et les épaules sont visibles - qui s'inspirent du principe des toilettes sèches. Côté design, la structure a été imaginée "comme un bateau, pour minimiser les éclaboussures et aussi pour avoir un petit emplacement à l'avant pour vos vêtements". Elle est livrée en kit et présente trois configurations possibles, en cercle ou en ligne droite.

Pratique, réfléchie et respectueuse de l'environnement, donc, puisque l'innovation a été fabriquée à partir de matériaux 100 % recyclables, et garantit produire 98 % de CO2 en moins que les installations traditionnelles, précise Slate. On en rêvait.

Et à celles qui hésiteraient encore à passer le pas (ou plutôt, la porte) de ces nouveaux cabinets, Amber Probyn assure que le premier test grandeur nature, réalisé lors du Bristol Comedy Garden, du 2 au 6 juin, a fait ses preuves : les utilisatrices ont pu se rendre aux toilettes 6 fois plus rapidement qu'avant. "Après quelques bières, et après avoir fait la queue pendant environ quinze minutes déjà, cette option devient soudainement beaucoup plus attrayante", affirme-t-elle.

On en est convaincues.