Beyoncé vante son programme de régime ultra-restrictif (et c'est problématique)

Beyoncé vante son programme de régime ultra-restrictif (et c'est problématique)
Beyoncé vante son programme de régime ultra-restrictif (et c'est problématique)
Dans cette photo : Beyoncé
"22 Days Nutrition", c'est le nom du régime ultra-rapide et restrictif mis au point par l'équipe de Beyoncé, et dont elle fait la pub dans son documentaire, "Homecoming". Une habitude alimentaire à l'encontre du message body-positive que l'artiste prône depuis des années.
A lire aussi

Beyoncé est un modèle pour beaucoup de monde. Principalement des femmes et des jeunes filles qui admirent l'artiste de talent qu'elle est, et boivent ses paroles comme du petit lait. Une aubaine, quand on considère que la chanteuse américaine a toujours fait attention de divulguer un message fort d'acceptation de soi, de tolérance et d'indépendance.

Dans une interview pour Vogue, elle dénonçait même le body shaming : "Pendant ma convalescence, je me suis donnée de l'amour et j'ai pris soin de moi, et j'ai pleinement accepté le fait d'être plus ronde. J'ai accepté ce que mon corps voulait être. (...) J'ai été patiente et j'ai beaucoup aimé mes nouvelles courbes". Des mots qui faisaient du bien, et qui ont permis a une bonne partie de ses fans de déculpabiliser. Après tout, si Beyoncé vénérait ses kilos post-grossesse, pourquoi pas nous, commun des mortelles ?

Sauf que récemment, elle a légèrement vrillé. Le 24 juillet, Queen B a publié sur sa chaîne Youtube une séquence où on la voit devant sa balance. Une vidéo dans laquelle elle nomme le fait de se peser après avoir accouché "le cauchemar de toutes les femmes". Si elle a tout à fait le droit (encore heureux) d'avoir des moments de doute, et de changer d'avis concernant son apparence, avouons qu'on est loin du "j'ai accepté ce que mon corps voulait être", qu'elle confiait un an plus tôt au magazine américain. Et ce n'est pas le seul élément qui nous fait tiquer.

22 Days Nutrition
Dans cette vidéo : Beyoncé

Dans la scène suivante, elle entame la promo du 22 Days Nutrition (14 $ par mois), un régime ultra-rapide et surtout très restrictif. Au programme, des repas principalement composés de plantes, et dénués de glucides, de viande, de poisson, de sucre ou d'alcool. Cette nouvelle habitude alimentaire adoptée par la star 44 jours exactement avant sa performance à Coachella a été créée par son ami et entraîneur Marco Borges. Dans la légende de la vidéo, on peut lire que ce régime "offre l'accès à des outils et à des aliments qui permettent à chacun de devenir le plus sain possible grâce à une nutrition adéquate." En 22 jours, soit trois semaines seulement. Un peu court pour un régime "healthy", non ?

Dans un article sur le sujet, Vice US souligne que "selon l'American Academy of Family Physicians (AAFP), le problème avec les régimes express, c'est que la perte de poids provient généralement des muscles maigres et de l'eau, en opposition à la graisse. Ils produisent donc des résultats qui sont temporaires. Bien que 22 Days soit un tout nouveau produit, le relier aux résultats et à l'expérience de Coachella de Beyoncé suggère qu'il pourrait s'apparenter davantage à un cycle d'amaigrissement yo-yo qu'à des changements de style de vie qui favorisent une santé durable". Rien de bien équilibré dans l'équation, si l'on en croît les experts.

De plus, ce "parcours inspirant", comme il est présenté en ligne, n'a été possible que sous la surveillance de nutritionnistes et de diététicien·nes, professionnel·les que Beyoncé a les moyens d'engager, au contraire de 99 % de son audience. Pour toutes ces raisons, plusieurs internautes ont vu rouge, et ont pointé du doigt le faux pas de l'artiste.

"Vous savez tous que j'aime Beyoncé", a écrit la présentatrice télé canadienne Joelle Tomlinson. "Peut-être un peu trop. Mais je suis déçue de l'entendre dire que prendre du poids après chaque grossesse est le 'cauchemar de toutes les femmes' et de la voir faire la promotion d'un régime TRÈS restrictif." On est d'accord.

En attendant, Beyoncé et Jay Z persistent et signent, notamment en écrivant l'avant-propos du livre de Marco Borges et en organisant un concours de billets gratuits pour leurs concerts à vie, pour les fans qui adhéreront au mouvement 22 Days Nutrition.