5 positions pour un cunni réussi

5 positions pour un cunni réussi
5 positions pour un cunni réussi
Parlons peu, parlons bien : au-delà de la technique de l'acte en lui-même, il existe des positions qui facilitent la tâche. Et qui réduiront aussi les chances de se faire prendre pour une manette de Playstation.
A lire aussi
Comment réussir sa "carrière d'épouse" dans les années 50
News essentielles
Comment réussir sa "carrière d'épouse" dans les années...

Maintenant que votre mec a trouvé votre clitoris (les filles connaissaient déjà sa localisation sur le bout des doigts), il s'agirait de lui faire du bien. Et on ne va pas se mentir, rien de tel qu'un coup de langue parfaitement exécuté pour avoir des étoiles plein les yeux. Mais ce qui pimente encore plus les préliminaires, c'est de miser sur l'inédit. On vous a donc sélectionné 5 positions pour un cunni qui restera dans les mémoires - la vôtre, du moins.

1- Assise sur sa tête

Sur un lit, car c'est plus confortable, faites s'allonger votre partenaire puis agenouillez-vous au-dessus de sa bouche. Descendez lentement jusqu'à ce que sa langue touche votre vulve, et laissez l'organe se charger du reste. Assurez-vous tout de même que l'air passe entre vous deux, vous ne souhaitez clairement pas vous taper une réanimation juste avant l'orgasme - après, c'est moins gênant.

2- En position chaise

Sur une commode, sur une table ou... sur une chaise, asseyez-vous les jambes plus ou moins relevées selon les prises dont vous disposez autour de vous, et écartez les jambes. Le mieux ? Enfilez une jupe, pas de culotte et improvisez à l'extérieur. Il paraît que la BNF regorge de recoins discrets.

3- En chandelle

Plus ambitieuse, la chandelle n'en est que meilleure. Une sorte de cours d'acrosport qui vire à la scène de cul, sauf qu'au lieu de cinq adolescent·es maladroit·es qui se montent dessus, il n'y a que vous, votre moitié, et une maîtrise sans faille de sa langue.

4- En levrette arrangée

A quatre pattes, collez la tête contre l'oreiller. L'autre se met derrière vous et a ainsi accès à tout ce qu'il faut pour vous faire oublier votre prénom. En prime, il ou elle pourra s'attaquer à votre anus, et vous n'aurez plus qu'à enfouir votre tête dans le coussin pour étouffer les cris.

5- En faisant le poirier

Pour ça, il faut un mur sans cadres et une foi totale en ses bras. Installez tout de même des coussins sous votre tête au cas le plaisir vous fasse perdre l'usage de vos membres, et un autre pour que le frottement des genoux de votre partenaire sur le sol ne l'empêche pas d'accomplir sa mission comme il se doit.