Le harponnage canin, la nouvelle technique de drague virtuelle pas très clean

Les hommes avec des chiens, plus attirants sur les sites de rencontres ?
Les hommes avec des chiens, plus attirants sur les sites de rencontres ?
Selon plusieurs recherches sur la question, avoir un chien serait un vrai plus en matière de drague. Un constat que les utilisateurs d'applis de rencontre ont bien compris et n'hésitent pas à mette en pratique.
A lire aussi

Utiliser le chien d'un·e pote pour avoir plus de succès sur Tinder. Une méthode bien rodée sur les applis de rencontre qui porte le doux nom - très imagé - de "dogfishing".

Le principe ? Poser aux côtés d'un adorable petit cavalier king charles, bouledogue ou encore chihuahua sur ses photos Tinder, Happn, Adopte un mec ou autres applications de rencontres. Pas le vôtre, non, celui qu'un·e ami·e bien sympa vous l'aura gentiment prêté le temps d'une photo. Une technique qui ferait significativement grimper le nombre de "matchs", grâce au message renvoyé par la petite boule de poils qui se tient à vos côtés.

"Avoir un chien en dit beaucoup sur vous"


Car en matière de drague, le chien semble décidément être un vrai plus. Du moins pour les hommes hétéros. Une étude publiée en 2013 dans le Journal of Evolutionary Psychology montrait ainsi que les femmes avaient plus de facilités à se projeter dans une relation à long terme avec un propriétaire de chien. Pourquoi ? Tout simplement car celui-ci paraîtrait plus sérieux et fiable, du fait de ses responsabilités vis-à-vis de son animal de compagnie.

Une seconde enquête, menée en 2015, révélait à son tour que les femmes se montraient plus enclines à donner leur numéro de téléphone à un homme qui avait un chien qu'à un homme qui n'en avait pas. Un résultat corroboré par un récent sondage mené par le site de rencontre match.com, selon lequel 58% des femmes dans la vingtaine trouveraient les propriétaires de chiens plus attirants.

Pour Helen Fisher, chercheuse au Kinsey Institute et conseillère pour le site de rencontre match.com, les propriétaires de chiens paraîtraient par ailleurs plus heureux, accessibles et empathiques que les autres. En 2018, elle expliquait au New York Times : "Avoir un chien en dit beaucoup sur vous. Cela montre que vous savez prendre soin d'un être vivant, que vous pouvez suivre un emploi du temps et rentrer à la maison pour le nourrir, le sortir mais aussi l'aimer et passer du temps avec lui". Une capacité à prendre soin de l'autre qui ferait mouche sur les app de rencontre.

Un constat que les adeptes du "dogfishing" ont bien compris. Car si la supercherie ne peut pas durer bien longtemps, elle permet à celui qui la tente de se démarquer entre deux swipes. Un point non négligeable sur des applis comment Tinder où la concurrence s'avère bien souvent rude. Mais en terme d'honnêteté, on a plus de doutes...