10 gestes à adopter pour passer un été écolo-friendly

10 gestes à adopter pour passer un été plus éco-friendly
10 gestes à adopter pour passer un été plus éco-friendly
Parenthèse de détente absolue, l'été est la saison des amours, des découvertes et de la frivolité. Mais ce n'est pas parce qu'on a l'esprit plus léger qu'il faut laisser ses habitudes écologiques au placard. Voici donc quelques gestes à adopter pour un été éco-responsable.
A lire aussi
#NousToutes : l'appel au "raz-de-marée féministe" a été entendu
News essentielles
#NousToutes : l'appel au "raz-de-marée féministe" a été...

1- Laissez les lumières éteintes

Ce conseil peut paraître évident... et pourtant chacun sait que les habitudes ont la vie dure. Si par exemple vous dormez les volets fermés et que votre premier réflexe quand vous vous levez le matin est d'allumer la lumière de votre chambre, pensez plutôt à ouvrir directement vos volets. Pourquoi gaspiller de l'électricité quand on peut profiter de longues journées ensoleillées ?

2- Privilégiez les plats maison

L'été est la période propice au farniente, ce qui fait qu'on est bien sûr tentés de commander des plats tout faits ou d'aller manger au restaurant. Pourtant, rien ne vaut un plat maison. Car les plats industriels préparés sont bien souvent bourrés d'aliments transformés issus de cultures destructrices pour l'environnement, comme c'est le cas du sucre, du riz ou encore du chocolat. Même problème au restaurant : on ne sait pas toujours d'où vient ce que l'on s'apprête à manger.

Donc, où que vous soyez cet été, essayez si possible de cuisiner maison, local et frais. Et bien sûr, inutile de vous rappeler que les plats maison sont bien meilleurs pour votre santé.

3- Testez le barbecue végétarien

Selon le rapport 2013 de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), l'élevage de bétail dans le monde est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre d'origine anthropique, c'est-à-dire liée aux activités humaines. Et si vous limitiez votre consommation de viande en testant une recette de barbecue végétarien lors de votre prochaine soirée entre amis ?

Aubergines grillées, tofu grillé, saucisses végétariennes... L'occasion idéale de soumettre ses papilles gustatives à de nouvelles expériences culinaires et de changer du traditionnel combo merguez-chipolatas !

4- Laissez votre voiture au garage

L'été représente un moment d'évasion unique, une période de l'année idéale pour échapper à notre traditionnelle routine du métro-boulot-dodo. Mais c'est aussi le moment idéal pour réduire la pollution à l'ozone, particulièrement élevée ces derniers jours depuis que la canicule s'est installée en France. Si vous êtes en vacances, l'avantage c'est que vous avez du temps. Pourquoi pas en profiter pour effectuer tous vos trajets courts à pied ?

Si vous êtes au bureau, profiter des beaux jours et des douces températures peut être l'occasion de vous rendre au travail à vélo (dans la mesure du possible) et de laisser votre voiture au garage le weekend. Bref, vous l'aurez compris : l'idée est de limiter au maximum l'usage des véhicules polluants.

5- Rafraîchissez votre maison

Les jours de forte chaleur, l'utilisation des appareils électroménagers va considérablement contribuer à réchauffer votre habitat. Alors au lieu de mettre la clim ou le ventilo à fond pour vous rafraîchir et du même coup faire des dépenses énergétiques importantes, essayez d'adopter des gestes simples pour conserver la fraîcheur de votre intérieur.

Éteignez votre lave-vaisselle et lavez vos assiettes à la main, faites vos lessives le soir, et laissez vos vêtements sécher à l'air libre plutôt que de les passer au sèche-linge. En journée, pensez à tirer les rideaux pour protéger votre habitat de la chaleur des rayons de soleil. En appliquant bien tous ces conseils, il y a des chances pour que vous n'ayez même pas besoin de brancher votre ventilo ce soir !

6- Choisissez votre crème solaire avec précaution

Quand on achète une crème solaire, plusieurs critères entrent en ligne de compte : nature de la peau, capital soleil, indice de protection etc. Mais il est également important de s'assurer que la crème qu'on sélectionne n'est pas polluante pour l'environnement. En 2008, une étude publiée sur le journal Environmental Health Perspectives a en effet démontré que certains ingrédients présents dans les crèmes solaires peuvent détruire les coraux et détériorer les fonds marins.

Toujours selon cette étude, 10 % des coraux mondiaux sont menacés par les produits solaires. Sans eux, ce sont malheureusement 25 % des espèces marines qui perdent leur environnement naturel. Or, une autre étude parue en 2015 dans les Archives of Environmental Contamination and Toxicology alertait sur le fait que environ 14 000 tonnes de crème solaire se retrouvent chaque année dans les récifs coralliens du monde entier.

Certaines marques soucieuses de l'environnement ont cependant travaillé sur la composition de leurs crèmes solaires afin de proposer des formules respectueuses pour la planète et bonnes pour notre peau. Si vous vous sentez perdu parmi la multitude des produits proposés, cette liste non exhaustive de crèmes solaires bio et non polluantes pourra certainement vous aider.

7- Économisez l'eau

En été, nous consommons des quantités d'eau plus importantes que le reste de l'année, ce qui est nécessaire pour s'hydrater et rester en bonne santé, surtout en période de fortes chaleurs. Mais n'oubliez pas toutefois que les réserves en eau sont limitées et que certaines régions du monde confrontées à des épisodes de grande sécheresse à répétition doivent faire face à des pénuries importantes. Le Cap (Afrique du Sud) pourrait notamment devenir la première grande ville au monde à manquer totalement d'eau au cours des prochains mois.

Il est donc essentiel de ne pas gâcher cette ressource si précieuse : si vous ne finissez pas votre verre d'eau, profitez-en pour arroser votre plante ou donnez-le à votre chat au lieu de jeter son contenu dans le lavabo. Si vous avez trop chaud et que vous n'avez (hélas) pas la possibilité de plonger dans la mer ou dans une piscine, passez-vous un glaçon sur le corps ou un linge propre imbibé d'eau fraîche plutôt que de vous asperger généreusement d'eau.

8- Débranchez vos appareils

Que vous soyez en vacances ou non, l'été est la période idéale pour faire un break et s'affranchir de la technologie. En effet, si bing-watcher nos séries préférées sur notre ordi est une activité parfaite pour l'hiver, la période estivale est au contraire celle où l'on passe le moins de temps chez soi, au profit de balades et d'activités en plein air. Astuce toute simple pour limiter ses dépenses énergétiques et réduire sa facture d'électricité : déconnectez tous vos appareils au lieu de les laisser en veille.

9- Ramassez les déchets... et pas uniquement les vôtres

Que ce soit sur la plage ou dans le parc à côté de chez vous, vous avez sans doute remarqué que la fréquentation de ces lieux augmentent considérablement avec l'arrivée des beaux jours. Le problème, c'est que les réunions en famille ou entre amis autour de pique-niques sont indissociables des déchets qui s'amoncellent dans les espaces publics.

Si vous faites un pique-nique, évitez les assiettes et gobelets en plastique et apportez votre propre vaisselle pour réduire les déchets. Optez également pour des serviettes en tissus. Laisser l'endroit propre derrière soi avant de quitter les lieux semble tomber sous le sens, mais n'hésitez pas à en faire davantage, c'est-à-dire à ramasser et à jeter tous les déchets que vous croiserez en chemin, même si ce ne sont pas les vôtres.

10- Fabriquez votre propre anti-moustique 100% naturel

Ah, le moustique, ennemi juré de nos étés ! Et si au lieu de vous tartiner de produits chimiques et de dépenser des fortunes en aérosols à l'efficacité toute relative, vous concoctiez votre propre répulsif avec des ingrédients 100% naturels ? Voici 5 ingrédients magiques anti-moustiques totalement bio pour tenir ces insectes suceurs de sang à distance.