Envoyé Spécial sur le FN : revoir le reportage implacable sur le Front national en replay/France2

Envoyé Spécial sur le FN : revoir le reportage implacable sur le Front national en replay/France2
Envoyé Spécial sur le FN : revoir le reportage implacable sur le Front national en replay/France2
Jeudi 16 mars, France 2 dévoilait un numéro d'Envoyé Spécial hautement polémique consacré à Marine Le Pen et à son entourage au Front national.
A lire aussi
Elections européennes : le Front national a-t-il déjà poussé deux députées vers la sortie ?
union europeenne
Elections européennes : le Front national a-t-il déjà...

Après le documentaire diffusé mercredi 15 mars par C8, c'était au tour de France 2 de dévoiler hier soir dans un numéro exclusif d'Envoyé Spécial consacré aux "hommes de l'ombre" qui entourent Marine Le Pen. À moins de 40 jours du premier tour de l'élection présidentielle, et alors que le parti est empêtré dans une affaire d'emplois fictifs au Parlement européen, ce nouveau reportage à charge pourrait bien déstabiliser le FN.

Envoyé Spécial s'est en particulier intéressé aux personnalités, parfois sulfureuses, qui gravitent autour de Marine Le Pen et l'aident dans son ascension du pouvoir. Qui sont ces "hommes de l'ombre" ? Envoyé Spécial s'est particulièrement intéressé à trois d'entre eux : Nicolas Crochet, Axel Loustau et Frédéric Chatillon.

Amis depuis près de trente ans alors qu'ils faisaient tous trois partis du GUD (Groupe Union Défense, aujourd'hui dissout suite à des épisodes de violence), ils font désormais leurs armes auprès de la candidate FN à l'élection présidentielle : Nicolas Crochet vérifie les comptes de campagne, Axel Loustayu est le trésorier du microparti Jeanne et Frédéric Chatillon gère la communication du FN.

Discrets, opposés à la tentative de dédiabolisation du parti opérée par Marine Le Pen, ces trois hommes exerceraient une très forte influence sur elle et, selon Envoyé Spécial, n'hésiterait pas en petit comité à proférer des blagues antisémites et à faire des saluts nazis. Pour étayer ses propos, le magazine de France 2 a notamment entendu le témoignage d'Aymeric Chauprade, un ex-cadre du Front national qui a claqué la porte du parti en 2015.

Dans L'Express , il témoigne :

"J'ai découvert que le clan Chatillon, qui a une lecture de l'Histoire complètement antisémite qu'il maquille par de l'antisionisme, n'est pas marginal puisqu'il a le pouvoir sur l'économie du FN. J'ai découvert, mois après mois, l'emprise de ce clan sur elle. Ce n'est pas une emprise idéologique mais, manifestement, ce clan "tient" Marine Le Pen qui les couvre en permanence. [...] J'ai été témoin de blagues sur l'Holocauste dans les fêtes, dans les soirées. Ils sont soraliens et assument Soral."

Il ajoute : "Les Français doivent savoir, s'ils veulent voter Marine Le Pen, qui elle est vraiment et surtout qu'elle est tenue, qu'elle n'est pas libre. Quand je vois les autres affaires qui éclatent sur Fillon, et même Macron, je me dis que c'est quand même incroyable que Marine Le Pen arrive à passer entre les gouttes."

Si vous souhaitez voir ou revoir ce numéro d'Envoyé Spécial consacré au hommes de l'ombre du Front national, il est dès maintenant disponible en replay sur France TV Pluzz.

Dans l'actu