Être amie avec notre ex, une bonne idée ?

L'amour peut-il muer en amitié ?
L'amour peut-il muer en amitié ?
Lors d'une rupture, certaines choisissent de rester proche de leur ex, d'autres au contraire, préfèrent couper les ponts. Pourtant, selon Le philosophe et écrivain Alain de Botton, il n'y a qu'une seule bonne décision à prendre, comme il nous l'expose dans une vidéo postée sur YouTube récemment et rapidement devenue virale.
A lire aussi

Parce que, certes, ça n'a pas pu coller mais vous l'aimez bien quand même, ou bien parce que vous avez investi trop de temps et d'énergie pour tout laisser partir en fumée ou encore parce que vous ne vous vous l'avouez pas mais vous avez du mal à tourner la page sur votre histoire et que garder votre ex dans votre vie, même en ami, c'est toujours ça de pris. Bref, dans tous les cas, faire copain-copain avec votre ancien amoureux est-ce vraiment une bonne idée ? La réponse est "Non", selon le philosophe et écrivain suisse installé au Royaume-Uni Alain De Botton qui a récemment posté une vidéo sur YouTube intitulée "Can Exes Be Friends ?" (Les ex peuvent-ils être amis ?) dans laquelle il démontre pourquoi cette amitié est tout simplement impossible et ce, que la rupture soit ou non de notre fait.

Dans sa vidéo, publiée le 12 avril 2017 et déjà été visionnée 607 926 fois, les ex sont représentés par le biais d'un monstre et d'un ballon animés. Le monstre illustre celui qui est à l'origine de la rupture et l'on s'aperçoit qu'il peut malgré tout se montrer agréable et amical avec son ex (le ballon). "On se convainc qu'on n'est pas des monstres" explique Alain de Botton, sauf que continuer à voir son ancien partenaire et partager des moments "amicaux" avec lui alors qu'on l'a quitté nous renvoie constamment à notre culpabilité.

Le philosophe passe ensuite aux sentiments de celui qui a été largué. Côtoyer son ex en tant qu'ami, pour certains c'est "une sorte de lot de consolation" qu'ils acceptent même s'ils savent que passer du temps avec l'autre ne changera pas le fait "qu'ils ne partageront plus le même lit, n'auront pas d'enfant ensemble et ne finiront pas leurs jours l'un auprès de l'autre". Pourtant, comme le révèle l'auteur, cette amitié empêche tout bonnement d'aller de l'avant et de tourner la page, c'est "une rétrogradation éternellement humiliante" souligne-t-il. "Chaque fois qu'on revoit son ex, ça ravive l'espoir et ensuite, ça pousse l'insulte plus loin. L'autre n'est pas un ami mais un tortionnaire qui s'ignore."

Peut-on être ami avec son ex ?

Ainsi, selon Alain de Botton, tenter de rester ami avec son ex est une "catastrophe pour les deux partis". Et même si l'on croit le faire pour tenter de conserver une partie de cette ancienne relation qui a échoué, on devrait, au contraire, maintenir un "état de distance civile beaucoup plus honnête" afin de se rétablir plus vite de cette relation passée.