Faut-il uriner avant ou après l'amour ?

Uriner après l'acte sexuel : un geste essentiel pour se protéger des infections urinaires
Uriner après l'acte sexuel : un geste essentiel pour se protéger des infections urinaires
Vous avez déjà probablement entendu la rengaine selon laquelle il faut toujours uriner avant ou après un rapport sexuel pour préserver votre santé vaginale. Mais attention, il y a un ordre précis à respecter pour que ce petit geste (certes pas très sexy) soit efficace.
A lire aussi

Quand on s'apprête à faire l'amour, un tas d'idées romantiques traverse notre esprit : tenue sexy, ambiance intime, éclairage tamisé... Mais une toute autre question- beaucoup moins romantique cette fois- devrait également nous tarauder : celle d'uriner. Votre médecin vous l'a peut-être déjà conseillé. Et pour cause : il y va de votre santé. En effet, au-delà du plaisir intense qu'il procure, un rapport sexuel implique également un échange de bactéries entre les deux partenaires. Ces petits parasites indésirables se logent au niveau de l'urètre et peuvent provoquer des infections urinaires. Le fait d'uriner va donc permettre à votre vessie d'éliminer toutes les bactéries et autres substances potentiellement toxiques pour votre vagin. Nul ne sert donc d'uriner avant, puisque l'échange de bactéries a lieu pendant l'acte sexuel.

Chez l'homme, un nettoyage du prépuce à l'eau est également recommandée après le coït, afin d'éviter que les petites bactéries s'installent à l'extrémité du pénis. Sans quoi, l'homme risque de les transmettre à sa partenaire lors du prochain rapport. Ce dernier bénéficie tout de même d'un avantage, puisque l'éjaculation peut se révéler efficace pour expulser les bactéries (mais la toilette reste tout de même conseillée).

Buvez un grand verre d'eau avant l'acte sexuel

Naturellement, si l'envie vous prend d'uriner juste avant l'amour, il n'y a pas de restriction. Mais, à moins que nous n'ayez une tout petite vessie, il est préférable de boire un grand verre d'eau juste avant vos ébats sous la couette, histoire d'être sûre d'avoir envie de retourner aux toilettes après (et tant pis pour le romantisme). S'hydrater régulièrement représente d'ailleurs l'un des remparts les plus efficaces pour prévenir les infections urinaires et notamment la cystite. Le fait de boire beaucoup d'eau vous permettra en effet d'uriner fréquemment (dans l'idéal environ 1 fois toutes les 3h) et donc de nettoyer régulièrement votre vessie. Une bonne hygiène intime régulière est également indispensable pour échapper à ce genre de désagrément, à condition de se cantonner à l'eau et au savon et d'éviter les produits trop agressifs pour la flore vaginale.