Sofía Jirau devient la première mannequin Victoria's Secret atteinte de trisomie 21

Sofía Jirau est le premier mannequin Victoria's Secret atteint de trisomie 21 [Sofía Jirau Instagram]
Sofía Jirau est le premier mannequin Victoria's Secret atteint de trisomie 21 [Sofía Jirau Instagram]
Sofía Jirau, jeune Portoricaine de 24 ans, est une mannequin historique : la première femme atteinte de trisomie 21 à rejoindre les rangs de la marque de lingerie Victoria's Secret. Elle témoigne dans le magazine "People".
À lire aussi

Sofia Jirau, 24 ans, a débuté sa carrière de mannequin à Porto Rico il y a trois ans de cela. En 2021, on pouvait déjà la retrouver à la Fashion Week de New York. Et aujourd'hui, la jeune Portoricaine est devenue la première mannequin Victoria's Secret atteinte de trisomie 21. Un parcours des plus inspirants.

"Quand j'étais petite, je me regardais dans le miroir et me disait : 'Je veux être mannequin et femme d'affaires'", confie-t-elle au magazine People. Sofia Jirau a définitivement réalisé son rêve en rejoignant la collection Love Cloud du géant de la lingerie Victoria's Secret aux côtés de 17 autres égéries. Une nomination historique.

"Je suis née pour ça et je veux montrer au monde que j'ai tout ce dont un mannequin a besoin pour briller", a encore affirmé la vingtenaire, qui décrit ce point de sa carrière comme "un rêve devenu réalité".

Un profil inspirant

"Je suis la première mannequin de Victoria's Secret atteint de trisomie 21. Merci à Victoria's Secret de m'avoir fait participer à la campagne inclusive Love Cloud Collection", a-t-elle déclaré sur son compte Instagram, fidèlement suivi par plus de 275 000 followers. Une nouvelle qui a engendré de nombreux hourras et remerciements.

Le mantra de Sofia Jirau, valorisé au fil de ses posts, est celui que met en avant la célèbre marque de lingerie à travers sa collection (pensée pour la Saint-Valentin) : "No Limits". Aucune limite effectivement pour la jeune femme, qui a fondé en 2019 sa propre ligne de vêtements : Alavett, une boutique online.

C'est également un pas en avant de plus dans l'univers de la mode, pas forcément connu pour sa facette inclusive (Victoria's Secret avait d'ailleurs été vivement critiquée pour son manque d'inclusion). En 2020, Ellie Goldstein, jeune model britannique atteinte de trisomie 21, devenait mannequin pour Gucci, et flamboyait dans les pages du magazine de mode Vogue Italia. Le signe d'une évolution du secteur ?