"Accroche-toi, ma fille" : Hilary Duff parle à l'ado qu'elle était dans un message touchant

"Accroche-toi, ma fille" : Hilary Duff parle à l'ado qu'elle était dans un message touchant
"Accroche-toi, ma fille" : Hilary Duff parle à l'ado qu'elle était dans un message touchant
Dans cette photo : Hilary Duff
L'actrice Hilary Duff et ex-star de "Lizzie McGuire", 32 ans, revient sur l'impact de la série qui a marqué des milliers de jeunes télespectateur·ice·s, et formule quelques mots à l'attention de l'ado qu'elle était.
A lire aussi

Souvenez-vous. Lizzie McGuire, c'était les coups de fil à trois avec Gordo et Miranda, les premiers émois avec Ethan et les barrettes papillons dans les cheveux avec une frange qui nous inspire encore aujourd'hui. Toute une époque. Tout un symbole. Et ce, en seulement deux saisons diffusées (si si), qui restent une référence de taille pour les générations qui se sont empiffrées de petit pain-Nutella devant KD2A.

On avait cru à un faux espoir en début d'année, quand son actrice principale, Hilary Duff, a annoncé une suite du programme Disney. Et pourtant, il se prépare bel et bien. Un sequel à New-York, avec Lizzie dans la trentaine et toujours autant de mélanges d'imprimés audacieux (en atteste cette "bande annonce" en compagnie d'Adam Lamberg alias Gordo).

Si après deux épisodes, le tournage est en pause (en cause le départ de la showrunneuse et la crise sanitaire), la jeune femme de 32 ans s'est confiée auprès du média américain HelloGiggles sur l'impact de la première version, mais aussi ce qu'elle aimerait murmurer à l'ado qu'elle était. Une interview touchante.

"Accroche-toi, ma fille !"

Quand elle a décroché le rôle, Hilary Duff avait 14 ans. Un âge qui lui a permis de vivre les mêmes émotions et premières expériences que son personnage. "À cette époque de ma vie, j'étais [Lizzie] et elle était moi", se remémore celle qui a depuis joué dans Gossip Girl et Younger. "C'est donc l'insécurité qui l'a rendue si attachante et si spéciale". Une insécurité authentique, qu'elle ne voudrait effacer pour rien au monde.

Aujourd'hui mère de deux enfants (Lucas, six ans et Banks, bientôt deux ans), elle glisse d'ailleurs que, bien qu'il serait tentant de faire passer à la jeune Hilary un message du genre "Hé, tu vois tout ce que tu ressens [de négatif] en ce moment, sache que tu es super cool et que personne d'autre ne ressent cela pour toi", elle sait que c'est sa réalité hors écran qui a contribué à rendre Lizzie McGuire aussi "vraie".

Au lieu de ça, l'actrice admet qu'elle se contenterait de s'asseoir et de se dire : "Accroche-toi, ma fille !"

Car, quand on voit le tourbillon de succès dans lequel elle a été aspirée pendant et après le show, s'accrocher, il le fallait. "Je ne sais pas comment j'aurais pu m'y préparer", intime-t-elle. "Je pense que j'ai juste dû laisser tout cela se produire et gérer les points positifs et négatifs comme ils sont venus". Et de parler pour l'équipe de la série, dont la plupart a rejoint le projet en cours : "Je pense que nous apprécions tous cette période de notre vie. Faire partie de quelque chose qui a eu un tel impact sur les gens."

Elle ajoute que de voir le casting ensemble sur le même écran et de lire certaines des répliques du début des années 2000 l'a troublée. "J'avais les larmes aux yeux !", lance-t-elle. Une émotion que l'on partagera très certainement lorsque le générique emblématique résonnera. "If you believe..."