On peut maintenant cacher ses likes sur Instagram : mais à quoi ça sert ?

On peut maintenant cacher ses likes sur Instagram : mais à quoi ça sert ?
On peut maintenant cacher ses likes sur Instagram : mais à quoi ça sert ?
Cacher ses likes rendrait-il plus heureux et heureuse ? Instagram semble penser que oui. C'est pour cela que le réseau social a entrepris une nouvelle mise à jour.
A lire aussi

C'est un long débat des internets qui semble enfin se concrétiser dans la forme : Instagram a décidé d'élargir les options inhérentes à ses réglages en permettant à ses millions d'utilisateurs et utilisatrices de masquer leurs "likes". Que ce soit les "likes" que les internautes décochent sur les publications qui ponctuent leurs fils d'actualités, ou bien ceux qu'ils reçoivent directement sur leurs propres posts.

Avec cette mise à jour judicieuse qui devrait être accessible au plus grand nombre dans les semaines à venir, ce sera donc aux utilisateurs et utilisatrices du réseau social de choisir depuis leur smartphone s'ils désirent cacher les fameuses mentions "J'aime", ou non. Pour cela, rien de plus simple, il suffira de se rendre dans la rubrique "Publications" afin de modifier les paramètres en question.

Update judicieuse peut-être, mais mystérieuse. Car pourquoi masquer ses like ?

Un détail pas si anodin

A cela, les responsables de la communication d'Instagram eux-mêmes ont une réponse toute trouvée. Comme l'indique le site Numérama, ces derniers sont persuadés que cette option permettra de "réduire la pression" ressentie en postant une photo. A savoir, s'émanciper quelque peu du désir de reconnaissance que l'on peut éprouver en partageant nos publis. Oui, mais aussi de la jalousie tenace qui peut se faire ressentir face aux posts abondamment likés d'autrui - ces gens plus likés, donc forcément plus que parfaits.

Cela paraît peu de chose et pourtant, le potentiel gratifiant (ou potentiellement angoissant) de ces "likes" en série est pour beaucoup dans le succès d'Instagram, mais c'est aussi son revers plus polémique. Pour bien des voix critiques, narcissisme et envie sont volontiers exacerbés par le système du réseau social. Instagram fait bien souvent office de bouc émissaire quand il s'agit d'épingler ces travers pourtant atemporels.

"Le compteur de likes peut s'avérer vexant, voire blessant, s'il reste bas ou vierge : cela peut donner l'impression que tout le monde s'en fiche. Ces obsessions numériques peuvent entraîner des difficultés à s'épanouir et réduire l'authenticité de ce qui est publié sur le site", décrypte ainsi Numérama, qui parle carrément de "course aux likes". Mais un simple ajout de paramètre permettra-t-il vraiment de changer la donne ?