Voici le (super) programme des Journées du Matrimoine 2021

Voici le (super) programme des Journées du Matrimoine
Voici le (super) programme des Journées du Matrimoine
Poésie, chanson, podcasts féministes... Le programme de la nouvelle édition des Journées du Matrimoine 2021, qui se dérouleront les 18 et 19 septembre, est particulièrement enthousiasmant. Suivez le guide.
A lire aussi

Chaque année, on fonce aux Journées du Matrimoine afin d'honorer la mémoire des créatrices (compositrices, poétesses, chanteuses, autrices...) et valoriser l'héritage des femmes. Pour cette septième édition, 39 rendez-vous culturels sont ainsi proposés (en entrée libre) à Paris, Lognes, Guyancourt, Draveil, Neuilly sur Seine, Gagny, Noisy-le Sec, Pantin, Romainville. Pour plus d'une centaine de rendez-vous à travers la France.

En Ile-de-France, les Journées du Matrimoine débuteront dès le vendredi 17 septembre à la Cinémathèque française par une présentation du cinéma de Nelly Kaplan (La fiancée du pirate). Des lieux comme l'Hôtel de Ville, la bibliothèque Benoîte Groult, la Cité Audacieuse ou encore le Palais de la Femme feront également l'objet d'événements, mettant à l'honneur des artistes comme la journaliste féministe Marguerite Durand, la romancière subversive Violette Leduc ou encore la regrettée chanteuse Anne Sylvestre.

Un programme ambitieux et sororal, à retrouver ici.

Un programme stimulant

Les Journées du Matrimoine 2021 se développent du 16 au 19 septembre sur tout le territoire hexagonal. En Auvergne Rhône Alpes, vous pourrez notamment assister à une conférence de la critique cinéma Iris Brey sur le "female gaze", notion à laquelle l'autrice a dédié un essai très remarqué, un spectacle sur les sorcières, ou encore une lecture du subversif Scum Manifesto de Valerie Solanas.

En Bretagne, à une conférence sur la place des femmes dans l'art, ou encore à l'écoute de podcasts dédiés aux femmes du matrimoine breton.

Dans les Hauts de France , à des événements consacrés à la poétesse Louise Labé, la romancière Wendy Delorme (au dernier roman remarquable), et au fameux "effet Matilda", entre autres.

En Normandie, conférences et projections seront dédiées aux gameuses (la place des femmes dans le jeu vidéo), pionnières du cinéma et femmes peintres. La chanteuse Yseult organisera un très attendu concert au Cadran le 17 à 20h dans le cadre de ce Matrimoine.

En Occitanie, seront organisés des événements consacrés à la littérature jeunesse, aux femmes au cinéma et aux femmes qui ont fait Montpellier.

"Historiquement, le Matrimoine désigne l'héritage des biens culturels des femmes et la transmission de leurs oeuvres. S'il réapparaît de nos jours, le mot 'Matrimoine' a été retiré de la langue française au XVIIe siècle. Sa disparition a eu pour conséquence de faire tomber dans l'oubli les créatrices mais aussi leurs oeuvres. Construire notre Matrimoine consiste à rendre à nouveau visibles les oeuvres oubliées des femmes du passé en les intégrant à notre héritage global pour leur donner la place qu'elles auraient dû avoir si l'histoire ne s'était pas écrite au masculin", développe le dossier de presse de l'événement. Une entreprise aussi bien historique que militante.

"Ce Matrimoine retrouvé permet aussi aux jeunes générations de se projeter dans des carrières en ayant des modèles féminins, il montre que les femmes artistes ont toujours existé. À toutes les époques, elles ont fait avancer la cause féminine, joué un rôle dans l'histoire, et pourtant...oubliées pour certaines, effacées par une société patriarcale pour d'autres, que sait-on d'elles aujourd'hui ?", s'interroge encore le communiqué.

"D'elles" justement, il y tant à dire. Les Journées du Matrimoine nous le prouvent une nouvelle fois encore, alors n'hésitez pas.