Kamala Harris devient la première présidente de l'Histoire des Etats-Unis

Kamala Harris devient première présidente américaine pour quelques heures
2 photos
Lancer le diaporama
Le temps d'un examen médical de routine, le président des Etats-Unis Joe Biden a transféré ses pouvoirs à sa vice-présidente Kamala Harris ce vendredi 19 novembre. Historique.
A lire aussi

Ce vendredi 19 novembre, le président des États-Unis Joe Biden subit un examen médical : une coloscopie de routine au centre médical Walter Reed, près de Washington. Le temps de l'anesthésie, il a donc transféré ses pouvoirs à sa vice-présidente Kamala Harris.

Kamala Harris gouverne donc le pays temporairement. Et devient donc la première femme de l'Histoire des Etats-Unis à détenir les pouvoirs présidentiels ("acting president") pendant une heure et 25 minutes. Voir une femme comme Kamala Harris prendre le pouvoir après des années de présidence Trump, leader particulièrement connu pour sa misogynie, n'a rien d'anodin.

Les détails du bilan médical de Joe Biden, 79 ans ce samedi 20 novembre, seront publiés prochainement.

Une première historique

Ce transfert de pouvoir n'a rien d'exceptionnel dans l'idée. Le président George W. Bush avait déjà transféré temporairement le pouvoir à son vice-président. C'est une procédure traditionnelle inscrite dans la Constitution américaine.

"Comme cela a été le cas lorsque le président George W. Bush a subi la même intervention en 2002 et 2007, et conformément à la procédure prévue par la Constitution, le président Biden transférera ses pouvoirs à la vice-présidente pour une courte période, pendant qu'il est sous anesthésie", a souligné l'exécutif.

C'est voir une femme prendre ces pouvoirs qui est exceptionnel. Un fait historique. "Si je suis peut-être la première femme à occuper le poste de vice présidente, je ne serai pas la dernière, car chaque petite fille qui regarde ce soir voit que c'est un pays de possibilités", avait déjà déclaré la principale concernée lors de la victoire de Joe Biden.