Kate Middleton et le Prince William : ils s'inquiètent pour la sécurité du Prince George

Fait rare de la part de la famille royale, Kate et William ont envoyé à la presse une lettre pour dénoncer le harcèlement des paparazzi auprès de leur fils George.
A lire aussi

Les paparazzi du monde entier ne reculent devant rien pour obtenir un cliché unique de la famille royale, notamment du Prince George, qui vient tout juste de fêter ses deux ans, et de la princesse Charlotte, tout juste née. Prèts à employer n'importe quel moyen pour parvenir à leurs fins, ils mettent parfois le petit garçon en danger. C'est ce que dénonce la duchesse de Cambridge et son mari le prince William dans un communiqué spécial. "Les incidents deviennent de plus en plus fréquents et les tactiques de plus en plus inquiétantes. Une ligne a été franchie et toute nouvelle escalade constituerait un véritable risque sécuritaire", précise le couple.

Des pratiques insensées

Certains photographes passent leurs journées à "harceler" le petit prince et sa nounou, avec des méthodes peu conventionnelles. Un paparazzi a été retrouvé dans le coffre de sa voiture près du parc où le prince se promène, l'homme s'était enfermé avec de quoi dormir et manger. D'autres n'hésitent pas à utiliser des petits enfants pour attirer George dans leur piège, et d'autres encore s'enfouissent carrément dans les bacs à sable pour se planquer.

Kate et William se disent très inquiets de ce type de comportements qui mettent tout le monde en danger. "Dans un contexte sécuritaire tendu, ces méthodes sont un risque pour tous. Nous craignons de ne pouvoir faire la différence entre une personne voulant prendre des photos et quelqu'un qui veut s'attaquer aux enfants", ajoutent-ils. Ils souhaitent ouvrir un débat public sur le sujet dans le but de les protéger. "Le prince George et la princesse Charlotte ne devraient pas avoir à grandir cachés derrière des murs et les grilles de palais."