La "body positive attitude", la clé du bonheur ?

Les gens bien dans leur corps sont plus heureux que les autres
Les gens bien dans leur corps sont plus heureux que les autres
Accepter son corps permet de se sentir mieux dans sa peau. CQFD. Mais à en croire une récente étude menée sur le sujet, la "body positive attitude" permet aussi de vaincre la dépression et les troubles alimentaires. De quoi enfin accepter ses petites imperfections... et avec le sourire en plus.
A lire aussi
Amener son chien au travail, la clé du bonheur professionnel ?
News essentielles
Amener son chien au travail, la clé du bonheur...

Comme dit le dicton, "Aime-toi et les autres t'aimeront". On ne sait pas si se répéter ce petit mantra tous les matins au réveil permet réellement de devenir la fille la plus appréciée de l'open space ou de son cercle d'amis, mais ce qui est sûr, c'est que s'aimer serait la clé du bonheur personnel. Ou pour être plus précis : aimer son corps permettrait d'être pleinement épanouie. C'est en tout cas ce que rapporte une récente étude menée aux États-Unis et publiée dans le journal Science Direct.

Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs de l'Université Chapman en Californie, ont conduit une étude en ligne. Ils ont interrogé 12 176 d'Américains - autant d'hommes que de femmes – et les ont questionnés sur leurs sentiments vis-à-vis de leur poids, leur apparence et leur bien-être. Ils ont alors découvert que peu d'hommes (6%) et de femmes (9%) étaient très à extrêmement insatisfaits par leur apparence physique. La contrariété la plus flagrante concernait surtout les kilos affichés sur la balance. Ainsi, 15% des hommes et 20% des femmes interrogés ont répondu être insatisfaits peur leur poids. Comme on peut s'en douter, ce mal-être physique a un impact sur le moral. Selon les chercheurs, les personnes mal dans leur peau sont plus facilement névrosées, préoccupées et stressées par leur apparence.

Pour être heureux, acceptons-nous

Fort heureusement, cette étude n'apporte pas que des mauvaises nouvelles. Car à en croire les résultats, les gens bien dans leurs baskets sont plus nombreux que les autres. Ainsi, 28% des hommes et 26% des femmes ont déclaré se sentir très ou extrêmement satisfaits par leur apparence et par leur poids (24 et 20%). Cette acceptation de soi a bien évidemment là aussi un impact sur la personnalité et le moral des gens. Ces derniers sont ainsi généralement plus ouverts, plus consciencieux et plus extravertis. Ils attachent également plus d'importance à leurs tenues et ont globalement une bonne estime d'eux-mêmes.

Le résumé de l'étude publié dans Science Direct ne dit malheureusement pas si les personnes bien dans leur peau étaient aussi celles qui affichaient le moins de kilos sur la balance. Mais on peut espérer que la mouvance body positive et les nombreuses prises de paroles des stars contre le body shaming ont contribué à faire évoluer notre vision très normée de la beauté. Clé du bonheur personnel, l'acceptation de son corps permettrait aussi de lutter contre la dépression et les troubles alimentaires à en croire les scientifiques. Quelques raisons de plus s'il en fallait pour prendre enfin son courage à deux mains et s'aimer comme on est.

Les dossiers