Laurence Ferrari : son quotidien de maman d'une famille recomposée

Laurence Ferrari et son époux Renaud Capuçon
Laurence Ferrari et son époux Renaud Capuçon
Dans cette photo : Laurence Ferrari
Séparée de Thomas Hugues en 2007, Laurence Ferrari a retrouvé l'amour deux ans plus tard dans les bras du violoniste Renaud Capuçon. Ensemble, les époux forment les piliers d'une famille recomposée, heureuse et unie.
A lire aussi

Le quotidien de Laurence Ferrari est bien chargé. Entre la présentation de son émission politique, Punchline, sur C8 et la préparation du second débat des élections présidentielles, la journaliste a de quoi faire. Mais si elle est devenue l'un des visages les plus appréciés du petit écran, à la ville, Laurence Ferrari cultive une vie simple, loin de la notoriété. A 50 ans, l'animatrice star de C8 est mère de trois enfants. Il y a d'abord eu Baptiste (23 ans) et Laetitia (20), nés de son union avec Thomas Hugues, puis Elliott (5 ans), arrivé plus tard et fruit de ses amours avec le violoniste Renaud Capuçon, avec qui elle est mariée depuis 2009.

Interrogée à la rentrée dernière par Paris Match, Laurence Ferrari a évoqué tendrement sa jolie famille recomposée. Et si elle vit avec son époux et ses trois enfants sous le même toit, elle avoue que tout "n'a pas toujours été rose", avant d'ajouter gaiement : "Mais nous nous en sommes bien sortis ! Baptiste et Laetitia sont tous deux étudiants en audiovisuel. Quant à Elliott, il grandit en musique, ce qui est non négociable à la maison ! Il joue déjà du piano et du violon. C'est un enfant de la balle, qui accompagne souvent Renaud en coulisses avant et après un concert".

Une épouse comblée

Au cours de cette interview, Laurence Ferrari s'est également laissée aller à quelques confidences sur sa vie de couple. Très amoureuse de son époux avec qui elle partage sa vie depuis bientôt 10 ans, la journaliste a affirmé qu'ils se retrouvaient sur leurs principes de vie : "Il est l'homme qui me rend heureuse. Nous vivons de façon très simple, sans nous exposer, avec des valeurs familiales de travail, d'honnêteté et de droiture. Pour nous, la vraie vie n'est pas dans la notoriété, que nous ne vivons ni comme un moteur ni comme un fardeau. Renaud et moi avons reçu une éducation et possédons une structure personnelle qui nous permettent de la gérer".

Les dossiers