Le boom du "Brotox" : pourquoi de plus en plus d'hommes succombent à la chirurgie esthétique

Les hommes sont de plus en plus nombreux à avoir recours à la chirurgie esthétique. Leur dernière lubie en date : le brotox !
Les hommes sont de plus en plus nombreux à avoir recours à la chirurgie esthétique. Leur dernière lubie en date : le brotox !
S'ils sont souvent plus discrets que les femmes sur la question, les hommes sont pourtant toujours plus nombreux à passer par la case chirurgie esthétique. Dans les pays anglo-saxons, il existe même une appellation spécifique pour désigner les injections de botox destinées à la gente masculine : le Brotox.
A lire aussi

Quand on évoque l'épineux sujet de la chirurgie esthétique, ce sont bien souvent les femmes qui sont pointées du doigt. Pourtant, rien que chez les stars, les hommes sont de plus en plus nombreux à y avoir recours. Et non, il n'y a pas que Gisele Bundchen qui se cache pour aller voir son chirurgien, de nombreux acteurs hollywoodiens seraient également passés sur le billard pour conserver leur joli minois.

Les hommes toujours plus demandeurs

Comme pour le maquillage qui commence à se faire une place auprès de la gente masculine, le recours à la chirurgie esthétique est de plus en plus fréquent, si l'on en croit le docteur Jeremy Hunt, porte-parole de l' Australian Society of Plastic Surgery. Interrogé par le Dailymail, ce spécialiste confirme l'engouement crescendo des hommes pour cette pratique et révèle que le secteur gagnerait près de 10% de clients masculins supplémentaires chaque année :

"Généralement, cette décision est prise dans un but très spécifique. Avec l'âge, les hommes ont tendance à avoir la peau qui s'affaisse autour des yeux, ce qui leur donne un air somnolant. Idem pour le nez tordu ou abîmé, souvent à cause d'un accident sportif survenu dans leur jeunesse".

Selon lui, les hommes auraient d'ailleurs une approche plus fonctionnelle que les femmes de la chirurgie esthétique. Mais cela ne les empêche pourtant pas d'avoir les mêmes complexes. Comme chez les femmes, l'intervention la plus demandée reste la liposuccion du ventre et des hanches, supplantant ainsi la rhinoplastie et la chirurgie des paupières sur le podium.

La tendance "Brotox"

Si ces interventions chirurgicales concerneraient en majorité des hommes entre 40 et 50 ans, les plus jeunes commenceraient à s'intéresser aux injections de Botox ou plutôt de "Brotox", la nouvelle appellation tendance outre-Atlantique.

De plus en plus d'hommes cèdent à la tentation du "brotox".
De plus en plus d'hommes cèdent à la tentation du "brotox".

"Le Botox a connu un incroyable bond en avant ces 10 dernières années. Pour les mêmes raisons que les femmes, les hommes s'y adonnent afin de gommer les petites rides situées sur leur front et autour de leurs yeux", confirme le docteur Hunt.

Selon une enquête menée par une clinique anglaise spécialisée, les injections de "Brotox" auraient carrément fait un bond de près de 40% l'année dernière. Plus surprenant encore, les hommes seraient également de plus en plus friands des traitements de peau non chirurgicaux comme les peelings au laser par exemple. Lorsqu'il discute avec ses patients masculins, le docteur Hunt réalise que cela a bien souvent un rapport avec leur travail : "La perception de la jeunesse dans le milieu de l'entreprise est à son apogée aujourd'hui et les hommes tentent donc de préserver leur apparence".