Le poivre de Cayenne, le remède miracle contre le mal de dos ?

Le poivre de Cayenne, le remède miracle contre le mal de dos ?
Le poivre de Cayenne, le remède miracle contre le mal de dos ?
Généralement utilisé pour assaisonner les plats en cuisine, le poivre de Cayenne pourrait également constituer un remède miracle contre le mal de dos si l'on en croit les résultats d'une étude scientifique sur le sujet.
A lire aussi
Libido : ces remèdes surprenants contre la baisse du désir sexuel
Mag
Libido : ces remèdes surprenants contre la baisse du...

Fabriqué à partir d'un mélange de piments broyés, de farine et de sel, le poivre de Cayenne possède de nombreuses vertus comme celui d'améliorer la digestion, de calmer les problèmes rénaux, de guérir le rhume ou encore de soulager la mal de dos. C'est en tout cas la conclusion scientifique de deux études différentes réalisées à quelques années d'écart.

Tout commence en 2003, lorsque The Journal Pain publie les résultats d'une étude menée sur 320 patients volontaires touchés par le mal de dos. Pendant 3 semaines, un premier groupe expérimente alors un traitement à base de poivre de Cayenne, quand le second doit se contenter de pilules placebo complètement inoffensives. Appliqué en pansement dans le bas du dos, le poivre de Cayenne a ainsi permis de réduire significativement le mal de dos du premier groupe (ces premiers résultats ne concernent que les maux situés dans le bas du dos).

Le poivre de Cayenne et les neurones

Mais c'est en 2006 que sa capacité à influer sur les neurones est finalement prise au sérieux. En étudiant la composition du piment à la loupe, les scientifiques s'aperçoivent que la capsaïcine naturellement présente dans sa formule pourrait permettre de ralentir l'action des neurones responsables de la douleur. Une théorie basée sur des premiers résultats encourageants, qui sont aujourd'hui toujours en cours d'analyse et qui pourraient bien révolutionner les traitements anti-douleur.

Le poivre de Cayenne est donc un allié de taille. Mais avant de vous lancer et de vous procurer ces fameux pansements disponibles en vente libre dans le commerce, n'oubliez pas qu'ils sont susceptibles de provoquer des effets secondaires tels que des brûlures légères ou des irritations (surtout chez les peaux les plus sensibles). Pour éviter ces désagréments, mieux vaut donc consulter un médecin d'abord.

En cas de contre-indication, n'oubliez pas qu'il existe d'autres moyens de combattre les douleurs lombaires comme le yoga, les massages ou encore des remèdes naturels à base de plantes plus douces comme la griffe du diable ou le saule blanc.