Les Anges 8 : Coralie, Mélanie et Ali de Secret Story au casting ?

Coralie de Secret Story 9
3 photos
Lancer le diaporama
La chaîne NRJ12 prépare son casting pour la nouvelle saison des Anges de la téléréalité. Comme chaque année des candidats de Secret Story intégreront l'aventure. Trois d'entres eux, au moins, ont été approchés par la production de l'émission.
À lire aussi

Après la victoire de la jumelle Emilie et la finale annulée de Secret Story 9 en raison des attentats de Paris, certains anciens habitants de la maison des secrets sont déjà approchés par les autres programmes de téléréalité. Selon la blogueuse Nana LDP, toujours bien informée, la mannequin belge Coralie et la parisienne au caractère bien trempée Mélanie sont déjà en négociation avec La Grosse Equipe, société de production des Anges.

Le beau Ali, a lui aussi été contacté pour intégrer l'émission. En interview pour Non Stop People, il déclarait récemment être intéressé : "Je ne sais pas encore, je vais réflechir (...) C'est intéressant". Le jumeau d'Emilie, Loïc, quant à lui ne souhaite pas poursuivre dans le milieu de la téléréalité, comme il le révèle en interview à Télé Star. "Je ne m'orienterai pas dans la télé-réalité, dans un premier temps. Je ne vais pas cracher dessus mais ce n'est pas mon objectif numéro 1. Mais la télé en général pourquoi pas, selon les propositions."

Une saison 8 aux Etats-Unis ?

Une autre personnalité emblématique pourrait également participer à la saison 8 des Anges, il s'agit du frère de Nabilla, Tarek Benattia. Quant à la nouvelle destination des futurs Anges, rien n'est officiel, mais le responsable de la production, Jérémy Michalak a déjà évoqué la possibilité de retourner en tournage aux Etats-Unis dans une interview à Public."C'est probable que l'on retourne aux Etats-Unis, même si la destination n'est pas encore arrêtée. Cela fait partie des discussions que nous avons avec NRJ 12. Mais c'est possible parce que le rêve américain reste une des promesses de l'émission. Les Etats-Unis restent la terre de prédilection des Anges et on s'est un peu éloigné de la crédibilité des enjeux professionnels des participants."