Les hommes qui font le ménage sont des super bons coups

Un homme qui fait le ménage serait un booster de vie sexuelle
Un homme qui fait le ménage serait un booster de vie sexuelle
Voilà une autre bonne raison de laisser votre compagnon passer l'aspirateur : selon une étude canadienne, les couples partageant équitablement les tâches ménagères auraient une vie sexuelle plus épanouie.
A lire aussi
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le métro pour dénoncer le harcèlement sexuel
News essentielles
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le...

C'est l'étude à citer auprès de votre mec s'il rechigne à vous aider à faire le ménage. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Université d'Alberta, au Canada et publiée dans le Journal of Family Psychology, les couples au sein desquels les tâches ménagères sont réparties équitablement auraient une vie sexuelle bien plus épanouie et satisfaisante que la moyenne.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié pendant 5 ans 1 338 couples allemands et pris en considération deux variables : d'une la participation du partenaire masculin aux travaux ménagers, et de deux s'il considère avoir contribué équitablement en tant qu'homme.

Il s'avère que lorsque les hommes considéraient leur contribution aux tâches ménagères égale à celle de leur partenaire, leur couple était aussi plus satisfait de leur vie sexuelle. Cependant, notent les chercheurs, ces résultats sont à relativiser, chaque couple interrogé ayant sa propre perception d'une répartition égale.

"Dans chaque relation, la répartition des travaux ménagers signifie quelque chose de spécial, basé que la relation du couple, sur la propre attente des partenaires vis-à-vis de ce qui doit être fait", explique le Dr. Matt Johnson dans un communiqué.

Cette nouvelle étude contredit des précédents travaux publiés en 2012, qui affirmaient que les hommes effectuant des tâches traditionnellement "féminines" comme la cuisine et la lessive avaient moins de rapports sexuels que la moyenne. Pas de quoi pour autant dédouaner ces messieurs et les laisser ne pas bouger le petit doigt pour venir nous aider puisque "refuser de participer aux tâches ménagères provoque des conflits dans le couple et l'insatisfaction des épouses", précisait cette même étude.

D'ailleurs, il n'y a pas de raison que vos enfants aussi ne vous filent pas un coup de main pour le ménage. C'est pour leur bien : selon une (autre) étude américaine, cette fois-ci datant de 2002, inciter les enfants à passer l'aspirateur ou à faire les vitres aurait un impact positif sur leur socialisation, leur réussite scolaire ou encore leur future indépendance économique.