Les médecins alertent sur ce geste d'hygiène pratiqué par tous les parents

Un geste d'hygiène dangereux pour nos enfants
Un geste d'hygiène dangereux pour nos enfants
On pense bien faire en s'adonnant à ce petit rituel de nettoyage à la sortie du bain de notre enfant et pourtant, ce geste causerait de nombreux accidents comme le signale une étude américaine.
A lire aussi
Cette nouvelle pratique des Anglaises inquiète les médecins
News essentielles
Cette nouvelle pratique des Anglaises inquiète les...

Lorsque l'on sort notre enfant du bain, aussi naturellement qu'on le sèche, on lui nettoie les oreilles avec des cotons-tiges - du moins, on effectue ce geste très régulièrement - et l'on pense bien faire. Or, ce petit geste d'apparence anodine causerait des milliers d'hospitalisation chaque année, comme le rapporte The Journal of Pediatrics dans une étude publiée ce mois-ci. Et les chiffres sont pour le moins alarmants comme le révèlent les chercheurs : entre 1990 à 2010, plus de 263 000 enfants ont fini aux urgences pour des blessures aux oreilles causées par des cotons-tiges aux États-Unis. Annuellement, cela fait environs 12 000 enfants blessés par ces petits bâtonnets en plastique recouverts de coton. Et encore, les spécialistes estiment que ce chiffre pourrait être bien supérieur puisqu'il ne comptabilise que les enfants ayant été traités aux urgences.

Présence d'un corps étranger et perforation du tympan

Et ce n'est pas tant le petit bâtonnet ouaté qui est pointé du doigt que son utilisation. En effet, il serait généralement trop enfoncé dans l'oreille - à noter que dans 75% des cas, ce sont les enfants eux-mêmes qui se blessent en s'introduisant le coton-tige.

Cette étude, réalisée à partir de données d'une centaine d'établissements hospitaliers américains, souligne que parmi les jeunes de moins de 18 ans accueillis aux urgences après un nettoyage d'oreilles avec des bâtonnets, les enfants de moins de 8 ans représentaient environ 67% des victimes et les moins de 3 ans étaient les plus sévèrement atteints. Ces blessures étaient pour la plupart dues à "la présence d'un corps étranger dans le canal auditif ou à une perforation de la membrane tympanique" comme le rapporte l'étude. Or, "cette perforation pourrait entraîner une perte d'audition, des étourdissements, des saignements et des douleurs" si elle n'est pas traitée rapidement.

Gare aux cotons-tiges
Gare aux cotons-tiges

Des conséquences graves qui pourraient pourtant être évitées, rappellent les médecins. Comment ? En bannissant les cotons-tiges. En effet, la présence de cérumen dans les oreilles est parfaitement normal et s'il s'y trouve en excès, il finira par s'évacuer de lui-même naturellement. Le cas échéant, consultez le médecin ou le pédiatre de votre enfant, peut-être a-t-il un bouchon d'oreille ou une otite, auquel cas le coton tige ne servira à rien, si ce n'est à agraver les choses. Alors, à bon entendeur...