Low-poo : faut-il adopter la nouvelle tendance anti-shampooing ?

Le Low-poo, c'est la nouvelle technique tendance pour se laver les cheveux.
Le Low-poo, c'est la nouvelle technique tendance pour se laver les cheveux.
Entre les shampooings traditionnels et la méthode qui consiste tout simplement à arrêter de se laver les cheveux, il existe un juste milieu : ça s'appelle le "Low-Poo". Mais faut-il tenter ce jeûne capillaire ?
A lire aussi

La guerre du shampooing traditionnel est déclarée. Anonymes, blogueuses ou professionnelles de l'industrie, elles sont de plus en plus à prôner l'arrêt définitif du shampooing, souvent beaucoup trop concentré en agents chimiques. Une philosophie dans l'air du temps, qui a été l'instigatrice de toutes nouvelles techniques pour se laver les cheveux. Il y a d'abord eu les adeptes du No-poo, qui préconisaient carrément d'arrêter de se nettoyer la tignasse pour passer à l'eau claire. Dans la foulée, une seconde tendance voit alors le jour : le Co-wash. Moins radicale que le No-poo, cette technique consiste à laisser tomber l'étape shampooing, pour passer directement à celle de l'après-shampoing.

Problème : ces deux techniques sont incompatibles avec une chevelure grasse.

Alors comment faire pour éliminer les mauvais agents chimiques de nos produits capillaires, sans avoir l'air d'une fille cracra ?

On passe au Low-poo !

La seule solution qu'il reste s'appelle donc le Low-poo et elle n'a rien de bien compliqué. Pour y adhérer, il suffit de... savoir lire. Afin d'éviter à vos cheveux d'être agressés par les nombreux agents chimiques contenus dans les shampooings dits "classiques", on se concentre sur un seul et unique critère : l'étiquette du produit. L'objectif étant bien évidemment de ne sélectionner que des shampoings naturels qui ne contiennent ni parabène, ni silicone, ni sulfates.

Qu'ils soient bio ou non n'a pas d'importance, ce qui compte avant tout, c'est la composition. Déjà sur le créneau, de nombreuses marques ont lancé leur crème lavante à l'image de la marque Yves Rocher, qui fait un carton depuis qu'elle commercialise son Low Shampoo. Sur le site, les utilisatrices ne tarissent pas d'éloge sur les effets de ce produit, qu'il faut néanmoins savoir appliquer de la bonne manière.

Conseils d'utilisation

Contrairement aux bons vieux shampooings traditionnels, les low-shampoo ne produisent pas de mousse quand vous les étalez sur vos cheveux. Afin d'être sûre d'en répartir également sur votre crâne, il est donc conseillé d'utiliser une brosse sur laquelle vous répartirez le produit. Ensuite, passez délicatement cette dernière sur vos cheveux en partant bien de la racine. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à en remettre une goutte pour en rajouter un peu sur les longueurs.

Comme avec votre shampooing habituel, il vous suffit ensuite de rincer et le tour est joué !