Mais qu'a voulu dire Melania Trump avec sa veste ?

"I really don't care, do u ?", la veste de Melania Trump intrigue
2 photos
Lancer le diaporama
"I really don't care, do u ?", la veste de Melania Trump intrigue
Dans cette photo : Melania Trump
Lors d'une sortie pour visiter un centre de rétention d'enfants à la frontière du Mexique, la Fiest Lady Melania Trump a porté une veste estampillée du message : "Je m'en fous vraiment, et vous ?". Les spéculations vont bon train.
A lire aussi
"Que tu n'aies jamais à dire #MeToo" : la vidéo d'Alyssa Milano à sa fille
News essentielles
"Que tu n'aies jamais à dire #MeToo" : la vidéo d'Alyssa...

Ce jeudi 21 juin, Melania Trump, la femme du président des États-Unis, a surpris le monde entier. Pour deux raisons. La première, c'est sa visite impromptue dans un centre de rétention d'enfants à McAllen à la frontière mexicaine du Texas. Elle y est venue remercier le personnel qui s'occupe des 55 enfants séparés de leurs parents par la police des frontières dans ce centre. Ces migrants illégaux considérés comme des criminels avant de pouvoir déposer une demande d'asile sont mis en prison et séparés de leurs enfants. Plus de 2000 enfants sont concernés. Des photos d'enfants retenus dans des cages ont soulevé l'indignation partout dans le monde. Face à ce scandale, le président Donald Trump a signé l'ordre d'arrêter cette pratique de tolérance zéro face à l'immigration mercredi 20 juin.

Mais si Melania Trump a fait sensation, c'est aussi à cause de sa veste Zara (à 33,50 euros). Sur cette parka kaki, on peut lire le message : "I really don't care do u ?". Que l'on peut traduire par : "Je m'en fous vraiment, et vous ?". Celle qui a l'habitude de porter des habits de haute couture a détonné lors de cette sortie. La veste Zara n'est même pas d'une collection récente, mais de celle du printemps-été 2016 et n'est plus vendue par la marque. De là à penser que la Première dame a voulu faire passer un message subliminal... Les spéculations vont bon train et le scandale enfle.

Melania Trump avec son manteau"I really don't care, do u ?"
Dans cette vidéo : Melania Trump

Sa porte-parole Stephanie Grisham a déclaré : "C'est un manteau. Il n'y avait aucun message caché. Après la visite importante d'aujourd'hui au Texas, j'espère que les médias ne vont pas choisir de se focaliser sur sa garde-robe". Raté.

Donald Trump répond aux commentateurs

Déjà en début de semaine, CNN avançait que Melania avait essayé de convaincre son mari d'arrêter cette tolérance zéro envers les enfants. En effet, la First Lady semble désapprouver cette politique qui sépare les enfants migrants de leurs parents. Toujours par le biais de sa porte-parole, elle avait alors dit "détester voir des enfants séparés de leur famille et espère que les deux camps du Congrès pourront enfin tomber d'accord pour faire aboutir une réforme réussie de l'immigration". En ajoutant : "Elle pense que nous devons être un pays qui respecte toutes les lois mais aussi un pays qui gouverne avec coeur".


Cette veste Zara serait-elle donc un message pour son mari ? Lui aussi s'est livré à sa petite interprétation. Il a tweeté en fin de soirée jeudi 21 juin : "Je m'en fous vraiment, et vous ?" écrit dans le dos de la veste de Melania se réfère aux fake news des médias. Melania a appris à quel point ils sont malhonnêtes, et elle n'en a honnêtement plus rien à faire !".

Les late shows américains se sont délectés de cette polémique. Trevor Noah par exemple ironise : "C'est vraiment mignon qu'elle ait fait une veste de ses voeux de mariage avec Donald". Stephen Colbert, lui, s'amuse alors que l'on plaisante souvent sur le statut de captive de Melania Trump : "Ils ont envoyé leur détenue la plus VIP."

Et alors que Melania Trump dans une vidéo offre son aide au personnel qui prend soin des enfants migrants, Stephen Colbert ironise : "Je connais une solution mais cela inclut de parler à votre mari. Des mesures désespérées pour des temps désespérés."

La veste a également inspiré les internautes qui l'ont largement détournée. Sur l'un d'entre eux, on voit le mot "destituer", ou "est-ce que c'est déjà fini ?"

Ce ne serait pas la première fois que Melania Trump utiliserait sa garde-robe pour faire passer un message. Après le deuxième débat présidentiel en 2016 et alors que son mari se permettait "d'attraper les femmes par la chatte", ("grab them by the pussy" en anglais), elle avait porté un top dont le nom est "pussy bow blouse", la blouse à lavallière (lavallière se disant pussy bow en anglais).