Ces candidates qui vont bousculer les élections américaines

Stacey Abrams
Stacey Abrams
Alors que cette année 2018 a vu un nombre record de femmes se présenter pour les "midterms", petit panorama des candidates qui pourraient bousculer ces élections.
A lire aussi
Présidentielles 2017 : les propositions des candidats pour les droits des femmes
News essentielles
Présidentielles 2017 : les propositions des candidats...

Les "midterms" aux Etats-Unis se dérouleront le 6 novembre prochain. Ces élections, qui se déroulent à chaque fois au milieu des quatre ans de mandat présidentiel, seront cruciales deux ans (déjà!) après l'arrivée de Donald Trump au pouvoir. Les Américain·nes éliront 36 gouverneur·euses, un tiers des postes au Sénat et tous ceux de la Chambre des représentants.

De nombreux nouveaux visages vont faire leur apparition. Cette année 2018 compte le record de candidature féminine au Congrès avec 257 investitures. Et de nombreuses postulantes sont en lice pour casser les plafonds de verre et réaliser de grandes premières.

Démocrates ou Républicaines, on vous a fait la liste de ces candidates atypiques qu'il faut suivre mardi 6 novembre.

Stacey Abrams

Démocrate, Georgie, 44 ans

Tous les yeux seront braqués sur elle le mardi 6 novembre. Cette femme brillante pourrait être la première femme noire élue comme gouverneuse aux États-Unis. Elle est multi-diplômée en sciences politiques, en droit, en économie et en sociologie et a étudié à l'université de Yale.

Stacey Abrams en octobre 2018
Stacey Abrams en octobre 2018

Son opposant et actuel secrétaire d'État de Georgie, Brian Kemp, s'est fait connaître pour ses vidéos de campagnes ridicules où il pose comme fier amateur d'armes à feu. Stacey Abrams, elle, a un programme très à gauche, défendant une restriction du port d'armes, une meilleure couverture santé mais aussi la défense de l'avortement et des droits des personnes LGBT+. Elle est aussi autrice de polars à succès.

Les sondages entre elle et son opposant sont extrêmement serrés.

Paulette Jordan

Démocrate, Idaho, 38 ans

Elle pourrait devenir la première Amérindienne à devenir gouverneuse. Il n'y a jamais eu ni homme ni femme améridindien·ne gouverneur aux Etats-Unis. Paulette Jordan se présente dans l'Idaho d'où sa tribu, les Coeur d'Alène, sont originaires, sous la bannière démocrate. Dans les sondages, elle est actuellement derrière le bras droit du gouverneur actuel qui est républicain. L'État est dirigé par ce parti depuis 1990 sans interruption.

Andria Tupola

Républicaine, Hawaï, 37 ans

Andria Tupola pourrait être la première Hawaïenne à être élue gouverneuse de cet état du Pacifique. Elle est déjà membre du parlement local depuis décembre 2014. Elle est doctorante en éducation de la musique. Son soutien aux politiques de Donald Trump est peu clair.

Alexandria Ocasio-Cortez

Démocrate, New York, 28 ans

Si elle est élue représentante au Congrès, Alexandria Ocasio-Cortez sera la plus jeune élue de cette assemblée de l'Histoire des États-Unis. Diplômée de l'université de Boston en économie et en relation internationales, elle a travaillé auprès du sénateur Ted Kennedy. Lors des primaires démocrates, celle qui se place dans le courant très à gauche de Bernie Sanders a gagné face à un démocrate élu depuis 1999 dans cette circonscription.

Alexandria Ocasio-Cortez
Alexandria Ocasio-Cortez

Elle a déclaré à MSNBC : "Ma mère nettoyait des maisons et conduisait des bus scolaires et lorsque ma famille était menacée d'une procédure de saisie, j'ai dû commencer un job de serveuse et de barmaid. Je comprends la souffrance de la classe ouvrière américaine car je l'ai expérimentée".

Ilhan Omar

Démocrate, Minnesota, 36 ans

Née à Mogadishio en Somalie, elle pourrait être la première femme americano-somalienne à être élue à la Chambre des Représentants. Elle en serait également la première femme musulmane élue.
Fuyant la guerre civile somalienne en 1991, elle a été réfugiée au Kenya pendant 4 ans avant de s'installer avec sa famille aux Etats-Unis en 1995. Elle est diplômée en politiques internationales.

Elle travaille dans une association qui soutient les droits civiques et politiques des femmes d'Afrique de l'Est et se revendique comme féministe intersectionnelle. Elle a de grandes chances de l'emporter.

Christine Hallquist

Démocrate, Vermont, 62 ans

Christine Hallquist, ingénieure électrique, est l'ancienne présidente de la compagnie d'électricité du Vermont. Si elle gagne l'élection, elle serait la première femme transgenre gouverneuse.

Elle ne fait pas de sa transexualité un argument de campagne principal. Son programme prévoit l'élargissement de l'assurance maladie et des positions fortes en matière d'environnement. Christine Hallquist est soutenue par le sénateur socialiste Bernie Sanders. Elle serait loin derrière son opposant républicain selon un sondage d'une radio locale.

Rashida Tlaïb

Démocrate, Michigan, 42 ans

Sans opposant à cette élection de député·e à la Chambre des représentants, Rashida Tlaïb devrait, sauf coup de théâtre, devenir la première femme musulmane à être élue à la Chambre des représentants. Elle partagera peut-être cette première avec Ilhan Omar. En 2009, Rashida Tlaïb était déjà la première musulmane élue à la Chambre des représentants du Michigan.

Socialiste, elle se bat pour un salaire minimum (et a été arrêtée le mois dernier lors d'une manifestation portant la demande d'un salaire à 15 dollars de l'heure pour les travailleur·euses). Elle est aussi connue pour avoir interrompu un meeting de Trump en 2016.

Lupe Valdez

Démocrate, Texas, 71 ans

Si elle est élue, cette shérif ayant fait carrière dans la sécurité au niveau fédéral, sera la première personne ouvertement homosexuelle gouverneuse du Texas, mais aussi la première femme latino à ce poste.

Elle défend les droits reproductifs des femmes, mais aussi les personnes LGBT+ et les droits des migrant·es. Elle n'est pas en bonne place dans les sondages face à son opposant républicain.

Michelle Lujan Grisham

Démocrate, Nouveau-Mexique, 59 ans

Celle qui est déjà élue à la Chambre des Représentants pourrait, si elle gagne cette élection, être la première gouverneuse démocrate latino. Un dernier sondage la place légèrement en tête de seulement deux points.

Sharice Davids

Démocrate, Kansas, 38 ans

Elle aussi pourrait devenir la première Amérindienne à être élue au Congrès, mais également la première personne LGBT à représenter le Kansas. Elle est issue de la Nation Ho-Chunk du Wisconsin.

Sharice Davids
Sharice Davids

Sharice Davids est avocate et ancienne championne d'arts martiaux. Elle est soutenue par la chanteuse Janelle Monae et devance pour l'instant son opposant républicain.

Deb Haaland

Démocrate, Nouveau Mexique, 57 ans

Deb Haaland pourrait devenir la première Amérindienne membre du Congrès. Elle se présente à la Chambre des Représentants. Elle est diplômée en anglais et en lois indiennes.

Celle qui fait partie de la tribu de Laguna Pueblo souhaite se battre pour une meilleure couverture de l'assurance maladie mais aussi une meilleure politique d'éducation. Elle a de bonnes chances de l'emporter dans un district très démocrate.

Rendez-vous le 6 novembre, tard dans la nuit heure française pour les résultats de ces passionnantes élections de mi-mandat.