Suzane célèbre la masturbation avec un clip sensuel "Clit Is Good"

Suzane célèbre la masturbation dans son nouveau clip "Clit is good"
Suzane célèbre la masturbation dans son nouveau clip "Clit is good"
Une ode féministe à la masturbation, au plaisir féminin et au clitoris. C'est ce que propose la chanteuse Suzane dans son nouveau clip "Clit Is Good", auréolé de participations fameuses, comme celle de Victoria Abril.
À lire aussi

"Oh la la / J'ai froissé les draps de soie / J'allume les bougies / Ambiance sexy". Elles sont éloquentes, les paroles de Clit is Good, nouveau single de Suzane, jeune chanteuse couronnée aux Victoires de la Musique de 2020. Dans son clip sensuel se côtoient les comédiennes Déborah Lukumuena, Victoria Abril et Kit Picamoles, sur fond de clitoris et de masturbation. Car cette vidéo déjà très remarquée est une ode au plaisir féminin.

Un tabou célébré par Charlotte Abramow, la réalisatrice, que l'on connaît déjà très bien pour sa collaboration auprès d'Angèle - la photographe s'est occupée entre autres de la direction artistique des clips de La loi de Murphy et Balance ton quoi. En réalisant cette vidéo pour Suzane, elle délivre un nouveau témoignage de son engagement féministe.

Pour la chanteuse, cette célébration du désir émane d'une vraie ambition sororale : "Mettre le projecteur sur une zone d'ombre du corps de la femme, le ver le voile, dans l'espoir de faire bouger un peu les lignes".

"Il n'existe aucune représentation du sexe féminin"

"La pudeur que l'on peut éprouver vient du fait qu'il n'existe aucune représentation du sexe féminin dans son entièreté, ni du clitoris. Par exemple, la première fois que l'appareil génital d'une femme a été représenté avec le clitoris dans un livre d'enseignement de SVT, c'était en 2017 ! Depuis, on ne dénombre que 5 livres à l'avoir intégré", a encore détaillé l'artiste auprès du site de BFM TV. Voilà l'idée : casser un tabou.

En émane un clip soigné, intime et passionné. Qui n'a laissé personne indifférent. En témoignent les commentaires d'auditeurs et auditrices qui abondent sur YouTube : "Merci Suzane de présenter des gens et pas des stéréotypes qu'on pourrait attendre", "C'est important d'avoir de la visibilité et de l'écoute sur le plaisir féminin", "Bravo Suzanne de parler de ce sujet, le clit, sans vulgarité et avec tellement de talent, de sensibilité et de grâce".

Un enthousiasme communicatif.