Société
Natascha Kampusch ne sera pas indemnisée par l'Etat autrichien
Publié le 4 mai 2011 à 10:16
Par La rédaction
Après avoir été séquestrée pendant huit ans, Natascha Kampusch a réclamé un million d'euros d'indemnisation à l'Autriche pour les manquements survenus lors de l'enquête sur sa disparition. La décision vient de tomber, la jeune femme ne sera pas dédommagée.
Natascha Kampusch ne sera pas indemnisée par l'Etat autrichien Natascha Kampusch ne sera pas indemnisée par l'Etat autrichien
La suite après la publicité

Natascha Kampusch, séquestrée pendant huit ans par Wolfgang Priklopil, ne sera pas indemnisée par l'Autriche pour les manquements commis par la police pendant l'enquête sur sa disparition. La jeune femme, aujourd'hui âgée de 23 ans, avait déposé une requête en février pour obtenir un dédommagement d'un million d'euros en compensation des défauts de l'enquête et des pistes non suivies qui auraient pu permettre de la retrouver. Les policiers s'étaient notamment rendus au domicile de son ravisseur dans la banlieue de Vienne à Strasshof quelques jours après le début de l'enquête, mais n'avaient rien trouvé de suspect. En août 2006, soit huit ans après son enlèvement, Natascha Kampusch fait la une des journaux après avoir échappé à son ravisseur. Elle publiera à la fin de l'année 2010, une autobiographie relatant son rapt.
Pour motiver sa décision le ministère de l'Intérieur a estimé qu'il n'y avait pas de "soupçons fondés" contre Wolfgang Priklopil au moment où les policiers l'ont interrogé, ce qui ne justifiait pas de poursuites judiciaires. L'avocat de Natascha Kampusch, Gerard Ganzger, explique aujourd'hui que cette décision n'est pas inattendue mais que la jeune femme "avait espéré que le ministère de l'Intérieur serait prêt au moins à faire un geste symbolique d'indemnisation, au vu des nombreuses négligences et erreurs de l'enquête". Natascha Kampusch ne va pas se lancer dans un long procès "qui lui pèserait trop lourd", mais comptait utiliser son indemnisation pour financer un projet caritatif d'aide aux femmes et aux enfants des milieux défavorisés.

(Source : Lepoint.fr)

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

"3096 jours" de captivité racontés par Natascha Kampusch
Le Plan Alerte Enlèvement bientôt sur Facebook ?
Enlevée à 20 jours, une jeune Américaine retrouve ses parents à 23 ans
La police utilise Facebook et Twitter pour des appels à témoins

L’INFO DES MEMBRES

« 3096 jours » de captivité racontés par Natasha Kampusch

Mots clés
Société Buzz justice
Sur le même thème
Les articles similaires
"Des cinéastes qui ont abusé des femmes..." : Macha Méril parle de François Truffaut play_circle
Culture
"Des cinéastes qui ont abusé des femmes..." : Macha Méril parle de François Truffaut
6 mars 2024
Trop sulfureuse ? Britney pose topless... Et se fait virer d'un hôtel ! play_circle
Buzz
Trop sulfureuse ? Britney pose topless... Et se fait virer d'un hôtel !
25 janvier 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news