Noël : 8 trucs qui ont changé depuis que vous êtes parents

Mais ça ne fait qu'amplifier la magie de Noël
Mais ça ne fait qu'amplifier la magie de Noël
Avec l'arrivée des enfants, Noël n'est plus tout à fait comme avant. Et finalement, c'est bien mieux comme ça !
A lire aussi
20 moments où les femmes ont été les reines du monde en 2017
News essentielles
20 moments où les femmes ont été les reines du monde en...

1. La bûche

Avant, vous aviez droit à votre propre part de bûche et vous vous attribuiez la fleur en pâte d'amande et la grappe de groseille. Maintenant, vous avez toujours droit à la groseille (juste parce que c'est trop acide pour les papilles de vos chers petits) et éventuellement à une part de bûche si vous ne tardez pas trop à vous servir. La fleur, elle, appartient au passé. Ou plutôt à votre fille chérie.

2. Le sapin

Avant, vous optiez pour une thématique déco chic et minimaliste pour votre sapin, et n'aviez qu'une hâte : poster votre arbre sur Instagram pour que tout le monde voit quelle classieuse madame Noël vous faisiez. À présent, ce sont vos enfants qui ont la main mise sur les boules et les guirlandes et vous comprenez mieux l'expression "beau comme un sapin de Noël ".

Helas, le notre n'est pas en noir et blanc
Helas, le notre n'est pas en noir et blanc

3. La musique

"Petit Papa Noël", "Mon beau sapin", c'est fou comme votre playlist de Noël a pu changer depuis la naissance de vos enfants !

4. L'achat des cadeaux

Avant, vous n'aviez que vos parents, votre fratrie et votre amoureux à gâter, vous pouviez éventuellement vous permettre d'aller acheter vos cadeaux à la dernière minute. Maintenant, la liste est si longue et les jouets réclamés, si rapidement en rupture de stock, que vous commencez à vous y prendre dès le mois de novembre. Cela dit le 23 décembre, vous courez toujours les magasins en quête du présent parfait, pour votre homme cette fois !

Et ne pas oublier de les cacher
Et ne pas oublier de les cacher

5. L'ouverture des cadeaux

Avant, les cadeaux de Noël, vous vous les offriez le 24 au soir après avoir trinqué au champagne. Maintenant que vous êtes entourée d'enfants qui croient que le Père Noël passe dans la nuit déposer les cadeaux, vous devez patienter jusqu'au 25 au matin. D'ailleurs, vous vous surprenez à prendre d'avantage de plaisir à les regarder déballer les leurs que d'ouvrir vos propres paquets.

6. Le coucher

Avant, vous vous couchiez à pas d'heure, enivrée par les cadeaux que vous veniez de recevoir (et un peu aussi par le champagne). Maintenant, vous tentez tant bien que mal de coucher les enfants car ces derniers se donnent généralement pour mission de faire nuit blanche pour tenter d'apercevoir le Père Noël. Et vous allez vous coucher à votre tour, lessivée et ivre après une seule mini coupette.

Le Père Noël ne devrait plus tarder
Le Père Noël ne devrait plus tarder

7. La neige

Avant la neige, vous trouviez ça beau à regarder, enroulée dans un plaid, le front appuyé contre la fenêtre. Maintenant, vos enfants vous tânent pour pouvoir aller se rouler dedans et faire des batailles de neige, en votre compagnie de préférence.

8. Le réveil

Avant, le 25, c'était grasse mat' et gueule de bois. Maintenant, vous êtes réveillée à l'aube par vos chérubins surexcités à l'idée d'ouvrir leurs cadeaux. Et tout compte fait, c'est nettement plus palpitant !

C'est fou d'avoir la patate comme ça dès l'aube !
C'est fou d'avoir la patate comme ça dès l'aube !