3 recettes vegan testées et approuvées pour se régaler à Noël (même en famille)

Recettes vegan pour les fêtes
Recettes vegan pour les fêtes
Festoyer à Noël lorsqu'on ne mange plus de produit d'origine animal, c'est possible. Léa, Elise et Caroline nous livrent leurs recettes de Noël végétaliennes testées et approuvées, qui devraient même séduire les carnivores.
A lire aussi

Saumon fumé, foie gras, huîtres, crevettes, chapon... Noël est l'occasion de ripailles gargantuesques où la viande, les crustacés et le poisson tiennent la vedette. Et alors que le reste des convives se tapent la cloche, les véganes et végétarien·ne·s se sont souvent retrouvé·e·s dépourvu·e·s quand la dinde fut venue.

Se régaler pendant les fêtes, mission impossible quand on a fait une croix sur tout produit d'origine animale ? Que nenni. Trois véganes gourmandes nous livrent leurs recettes à s'en pourlécher les babines. Des plats végétaliens qui font l'unanimité, même au sein d'une famille non-végétarienne. Parce que partager autour d'une table, c'est tout de même plus sympa.

La recette du rôti vegan de Léa :

"J'ai arrêté de manger de la viande en 2015. Je suis végétarienne en transition vers le véganisme, je consomme encore des oeufs et des produits laitiers seulement très occasionnellement, notamment dans la pâtisserie. Mon déclic ? Les nombreux documentaires sur les conditions déplorables des animaux en élevage et en abattoirs, les ressources expliquant les différentes ressources en protéine végétale, les documentaires qui prouvent l'intérêt du végétarisme ou du véganisme pour la sauvegarde de l'environnement, dans une démarche écologique. Le militantisme de nombre de mes amis m'a beaucoup aidée, car je souffrais de problèmes digestifs qui s'aggravaient à chaque fois que je mangeais de la viande.

Je suis la seule à avoir adopté ce régime alimentaire dans ma famille, mais j'ai noté qu'en l'espace de cinq ans, les habitudes alimentaires de mes proches ont beaucoup changé. Aujourd'hui, mon père et ma soeur ne mangent de la viande que 2 à 3 fois par semaine maximum, au lieu d'une fois par repas lorsque j'ai décidé d'être végétarienne.

Comme j'adore cuisiner, les fêtes ne représentent pas du tout un casse-tête. Lorsque je suis invitée pour les fêtes, je ramène du rôti vegan que je sers à ceux qui souhaitent goûter. Le principe : une "viande" de seitan à base de lentilles et une "farce" à base de marrons, noix de cajou et champignons. Cette recette est incroyable, même si un poil longue à faire. Mais ça vaut le coup ! Ça fait vraiment plat de Noël à faire en famille. Et avec de la purée, c'est top.

La première année, j'ai préparé ce rôti avec ma grand-mère qui a grandement apprécié de passer ce temps ensemble dans la cuisine."

Le rôti vegan pour les fêtes
Le rôti vegan pour les fêtes
Ma recette :
Le seitan se compose de : 150g de farine de gluten, 280g de lentilles cuites, 150g champignons (oyster mushroom), 150g de concentré de tomate, 4 cuillères de levure nutritive, 1 cuillère à café de sel, de poivre et de paprika, 10 ml de bouillon de légumes et 3 cuillères à soupe de sauce soja salée.

    • Mixer le tout dans un robot (sauf la farine de gluten), puis mélanger la farine avec le reste au robot pétrisseur pendant 10 minutes ou à la main pendant 15 minutes.
    • Étaler sur une plaque de la forme d'une feuille A4, au four à 180 degrés pendant 30 minutes.
    • Puis au grill 2 minutes de chaque côté recouvert d'une marinade huile + sirop d'érable + sauce soja.

La farce se compose de : 1 oignon et 2 gousses d'ail, 200g de champignons rose, 200g de marrons, 1/2 pomme râpée, 150g de noix de cajou, des herbes de Provence, 3 cuillères à soupe de sauce soja salée.

  • Faire cuire à la poêle les ingrédients émincés (ou passés au mixeur grossièrement) dans l'ordre en laissant le temps à chacun de cuire 2 minutes à feu moyen.
  • Laisser refroidir.
Assembler la farce dans la "viande" en enroulant la "viande" comme un rôti (ou comme un maki). Enrouler de papier sulfurisé et ficeler avec de la ficelle à rôti, au four 10 minutes à 180 degrés.

La recette des toasts de patates douces d'Elise

"J'ai commencé à arrêter de manger de la viande au moment de... Noël justement, en 2015, à la vision de gros gibiers morts puis découpés à la suite d'une chasse dont faisait partie mon beau-père. J'ai d'abord commencé par être flexitarienne, végétarienne après la lecture du livre Faut-il manger les animaux de Jonathan Safran Foer. Puis je suis devenue végétalienne quand je suis partie à Montréal en 2018.

Ma transition a donc été progressive, mais je reste "la personne qui dérange tout le monde" quand elle est invitée à manger quelque part ou quand on est en famille. Donc, naturellement, j'ai commencé à venir avec mes propres plats en les proposant à toutes et tous. Au début, c'était difficile car ma famille ne comprenait pas forcément. Je ne prenais juste pas de viande ou de poisson dans les plats et on avait de longues discussions (qui pouvaient parfois partir en débat enflammé) sur ce nouveau mode de vie que j'adoptais et ce pour quoi je le faisais, à savoir réduire mon empreinte écologique principalement.

Il faut savoir que les plats proposés pour les fêtes étaient principalement des noix de St-Jacques, des huîtres, des oeufs de poisson, du foie gras... Donc mon repas était très léger : je prenais beaucoup de gâteaux apéros !

Mais depuis deux ans, spontanément, ma famille propose une vraie alternative pour moi : que ce soit au niveau des apéros proposés (multitude de tartinades) ou des plats (un équivalent avec du soja ou autre). Et cette recette de toasts de patates douces que je fais a un franc succès auprès de toute la famille, même mon petit frère de 17 ans."

Toasts de patates douces vegan
Toasts de patates douces vegan
Ma recette pour une douzaine de toasts :
  • 1 patate douce de +/- 300 grammes
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Poivre et sel
  • 250 grammes de champignons de Paris
  • 1 poignée de persil frais ciselé
  • 1 gousse d'ail
  • 20 grammes de cerneaux de noix
  • 1 cuillère à soupe de fromage frais nature (vegan – j'ai utilisé le fromage à tartiner Violife)
  • Poivre et sel
  • 2 oignons rouges
  • 1 cuillère à soupe de margarine végétale
  • 1 cuillère à soupe de sucre rapadura
  • 10 ml de vinaigre balsamique

  • Commencer par préparer les toasts de patate douce. Laver soigneusement la patate douce (l'éplucher si désiré) et couper des rondelles d'1/2 centimètres d'épaisseur à l'aide d'un grand couteau bien tranchant.
  • Préchauffer le four à 180 degrés, chaleur tournante.

  • Dans un saladier, mélanger les rondelles de patate douce avec l'huile d'olive, le sel et le poivre. Bien enrober les patates douces tranchées d'huile avant de les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

  • Enfourner pour 20 minutes. Retourner ensuite chaque toast et prolonger la cuisson de 15 minutes, jusqu'à ce que les tranches soient légèrement dorées.

  • Pendant que les toasts cuisent, réaliser la crème de champignons. Laver et émincer grossièrement les champignons en tranches. Hacher l'ail. Dans une poêle, faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive avec l'ail haché sur feu moyen. Y faire revenir les oignons 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter le persil frais ciselé en fin de cuisson. Saler et poivrer.

  • Bien égoutter le contenu de la poêle dans une passoire pour se débarrasser du jus de cuisson des champignons. Transvaser le contenu dans le bol d'un mixeur. Ajouter les cerneaux de noix et le fromage frais vegan. Mixer jusqu'à obtenir une crème homogène et onctueuse (avec mon Magimix, cela m'a pris 30 secondes). Réserver le temps de préparer les oignons caramélisés.

  • Émincer finement les oignons rouges. Dans une poêle, faire fondre la margarine végétale à feu doux. Ajouter ensuite les oignons émincés et laisser fondre le tout durant une dizaine de minutes. Ajouter le sucre, le vinaigre balsamique et une pincée de sel. Bien mélanger avant de poursuivre la cuisson 5 minutes.

  • Dernière étape : dresser les toasts ! Récupérer les patates douces toastées et les placer sur une assiette ou une planche de service. Recouvrir soigneusement chaque toast d'une généreuse cuillère à soupe de crème de champignons. Terminer en ajoutant une cuillère à café d'oignons caramélisés sur le dessus de chaque toast aux champignons.

La recette du seitan bourguignon de Caroline :

"Je suis devenue vegan il y a bientôt 5 ans. Je ne supportais plus d'être coupable de la souffrance de tant d'animaux juste pour le plaisir de mes papilles. Et avec le temps, en m'éduquant un peu plus sur le sujet du véganisme, j'ai compris que la surconsommation de viande et l'industrie à laquelle elle est liée était aussi une aberration écologique.

Du côté de mes proches, je crois que j'ai de la chance. Ma famille, sudiste jusqu'au bout de la fourchette, n'est clairement pas vegan, ni même végétarienne : j'ai même un cousin boucher-traiteur ! Mais aucun d'entre eux n'a jamais cherché à remettre en question mon engagement et personne n'en a fait un sujet de blagues lourdingues.

Quant aux repas de fêtes, ma tante, qui nous accueille chaque année, fait en sorte de trouver une recette simple sans viande, sans oeufs et sans lait juste pour moi. Classe, non ?"

Bourguignon
Bourguignon

Ma recette :

  • 500 g de seitan classique
  • 100 à 200 grammes de tofu fumé ou de lard vegan (qu'on trouve chez Beyond Meat notamment
  • 3 oignons moyens
  • 700 g de carottes
  • 500 g de champignons
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 1 grosse càs de margarine
  • 500 ml de vin rouge
  • 500 ml d'eau
  • un bouquet garni et un peu de laurier
  • sel/poivre
  • 2 grosses càs de fécule de maïs type Maïzena

  • Hachez les oignons. Laissez les colorer dans l'huile et la margarine pendant 2 minutes dans un faitout sur feu moyen/fort à couvert. Coupez les carottes en tronçons de 5 mm (en biais). Ajoutez les carottes aux oignons et laissez cuire durant 7 à 10 minutes sur feu moyen toujours à couvert.

  • Coupez les champignons en 4 pour les gros et laissez les petits entiers et réservez-les. Vous les ajouterez au bout de 30 minutes de cuisson.

  • Déglacez avec le vin rouge. Ajoutez le bouquet garni et les feuilles de laurier, salez et poivrez (beaucoup de poivre si vous aimez). Laissez évaporer le vin rouge quelques minutes et ajoutez l'eau. Couvrez et laissez cuire encore 1h – 1h30 sur feu doux/moyen en surveillant la cuisson jusqu'à ce que les carottes soient cuites. Il faut qu'il reste du jus. Vous l'épaissirez avec la fécule bien déliée dans le jus à la fin de la cuisson.

  • Une fois le feu éteint, après avoir laissé un peu reposer, ajoutez votre seitan coupé en gros morceaux ainsi que le tofu fumé ou le lard vegan.

  • Vous pouvez le colorer dans une autre poêle avec de l'huile d'olive et enfin l'ajouter au bourguignon.

  • Servez avec 6 grosses pommes de terre en accompagnement ou des tagliatelles.

Plus d'actu sur : Noël 2020 : idées de cadeaux, recettes, conseils psy...

Noël solidaire : 7 initiatives pour aider les plus précaires
Noël : le guide anti-sexisme parfait pour les fêtes
Idées cadeaux Noël : 8 idées de cadeaux originaux et écolos