Nos chers voisins : Camille Cerf rejoint le casting

Camille Cerf jouera dans la série TF1 "Nos chers voisins".
Camille Cerf jouera dans la série TF1 "Nos chers voisins".
Dans le prime de "Nos chers voisins" diffusé samedi 22 août, Camille Cerf, Miss France 2015, fait ses premiers pas en tant qu'actrice. Une expérience stressante sur laquelle elle se confie.
A lire aussi

Après Sylvie Tellier, directrice général de la société Miss France, c'est au tour de la Miss 2015, Camille Cerf, d'apparaitre dans la mini série de TF1 " Nos chers voisins ". On la retrouvera dans le prime " Nos chers voisins fêtent les vacances ", diffusé ce 22 août à partir de 20h55. La jeune femme y interprétera son propre rôle. Victime d'une panne de voiture pendant un orage, elle va devoir chercher de l'aide dans l'immeuble...

Si être filmée fait partie du quotidien de la Miss, devoir s'improviser actrice s'est avoué être une expérience très stressante. "J'avais beaucoup d'appréhension, car, si j'ai l'habitude des caméras, ce n'est pas pareil de tourner avec des acteurs professionnels, confie-t-elle à Télé 7 jours. C'était très intimidant. D'autant que je suis une fidèle de la série. J'ai trouvé ça drôle de me retrouver face aux personnages. Mes partenaires, Issa Doumbia et Jean-Baptiste Shelmerdine (Issa et Alex), ont été très sympas."

La Miss France ne se voit pas actrice

Jean Baptiste Shelmerdine n'a lui pas tari d'éloges sur Camille Cerf dans les pages du magazine : "Camille est comme un bonbon, photogénique, charmante, pas pimbêche. Une vraie gentille. Elle était très touchante", avant que confier : "On a toujours un peu peur quand on reçoit des guests qui ne sont pas comédiens". Et ils sont nombreux à être passés dans la série. En compagnie de Camille Cerf, on retrouvera samedi la championne d'escrime Laura Fessel.

Pour ce qui est de la Miss, pas sûr qu'on la revoit d'ici tôt sur les écrans. "Cette expérience m'a confirmé que je n'étais pas douée pour la comédie. Je veux bien continuer à faire des apparitions, mais je n'en ferai pas mon métier." Il va pourtant être temps de songer à l'après, les sélections pour trouver sa successeur ont déjà débuté, avec leur lot de péripéties.