ONPC : le message poignant de Yann Moix touché personnellement par les attentats (vidéo)

Ce samedi 14 novembre, Laurent Ruquier présentait un numéro exceptionnel de son émission "On n'est pas couché" sur France 2 en direct, rebaptisée pour l'occasion "On est solidaire" en hommage aux victimes des attentats de Paris et Saint-Denis.
A lire aussi

Suite aux sanglants évènements de ce vendredi 13 novembre dans la capitale, les chaînes de télévision ont annulé la plupart de leurs programmes. Diffusée habituellement en fin de soirée, l'émission "On n'est pas couché" a pris l'antenne en direct hier soir à 22 heures. Laurent Ruquier, Léa Salamé et Yann Moix recevaient de nombreux invités artistes, écrivains et politiques.

Tous souhaitaient exprimer leur émotion face à l'horreur. La journaliste Léa Salamé prend la parole pour prévenir de "ne pas céder à cette colère, de ne pas céder à l'instinct primaire d'aller vers la haine de l'autre, le rejet de l'autre, même si c'est difficile". L'écrivain Yann Moix a lui particulièrement marqué les esprits. Visiblement très ému, il précise que certains de ses amis font partis des victimes du Bataclan. Il s'exprime alors pour rappeler que la peur est un sentiment humain et normal face à cette tragédie. "La première chose que je voudrais dire, c'est que nous avons le droit d'avoir peur. Quand j'entends que "Si on a peur, ils ont gagné", j'ai envie de dire qu'eux, n'ont pas peur. Les bourreaux n'ont pas peur car ils aiment la mort. Nous, nous avons peur car nous aimons la vie. Et nous avons le droit d'avoir peur."

L'homme de lettres poursuit avec un poème d'Appolinaire de circonstances. "Je suis écrivain et ces gens veulent assassiner la France, veulent assassiner la culture : "Nuit violente ô nuit dont l'épouvantable cri profond devenait plus intense de minute en minute. Nuit qui criait comme une femme qui accouche".

Yann Moix : "Nous avons le droit d'avoir peur"