Pourquoi les boutons des chemises des hommes et des femmes ne sont-ils pas du même côté ?

Natalie Portman et Ashton Kutcher reboutonnent leurs chemises dans "Sex Friends"
2 photos
Lancer le diaporama
Un petit savoir inutile qui vous permettra de briller aux dîners.
A lire aussi

Vous ne vous êtes sûrement jamais posée la question, et à vrai dire, nous non plus. Mais une fois qu'on le remarque, ça devient intrigant : les boutons de chemises des hommes et des femmes ne sont jamais du même côté. Les boutons des chemises pour homme sont du côté droit, alors que les chemisiers de femme se ferment à gauche. Et les présentateurs du show "What's Trending" sur Today , Matt Lauer et Savannah Guthrie, ont été chercher la réponse à cette insolite question.

Une tradition du XIIIème siècle

Pourquoi les boutons des chemises pour homme et pour femme ne sont-ils pas du même côté ?
Pourquoi les boutons des chemises pour homme et pour femme ne sont-ils pas du même côté ?

C'est en fait une tradition qui nous vient du XIIIème siècle. Les vêtements à boutons étaient seulement portés par les nobles, dont la tenue était toujours composée d'une multitude d'habits différents.

Or, les femmes nobles ne s'habillaient jamais seules alors : c'était leurs femmes de chambre qui s'occupaient de revêtir ces dames et de fermer leurs différents vêtements. C'est pourquoi les historiens pensent que les boutons des chemises pour femme sont à gauche : cela permettait de faciliter la tâche aux servantes qui les fermaient et qui, comme la majorité de la population, étaient le plus souvent droitières.

Les hommes de la haute société, en revanche, s'habillaient seuls : les valets de chambre s'occupaient juste de préparer leurs vêtements et de leur apporter leurs ornements finaux (mais vous le savez déjà si vous regardez Downtown Abbey et que vous adorez les conversations entre le comte de Gratham et son valet de chambre M.Bates). Selon la même logique, donc, les boutons des chemises étaient à droite afin qu'ils puissent plus facilement la fermer eux-mêmes.

Nos vêtements portent des vestiges de notre histoire, sans même qu'on s'en rende compte, et c'est fascinant ; savez-vous d'ailleurs à quoi servent les toutes petites poches cousues au dessus des vraies poches de nos jeans ?