Pourquoi vivre seule est génial (selon la science)

On peut faire ce qu'on veut quand on est seul
On peut faire ce qu'on veut quand on est seul
Quand la science est enfin du côté de ceux et celles qui préfèrent vivre seul(e). La solitude n'est plus synonyme d'isolement mais de renouveau.
A lire aussi
Pourquoi vous devriez boire trois cafés par jour (selon la science)
News essentielles
Pourquoi vous devriez boire trois cafés par jour (selon...

Vivre seul(e), une tare ? Bien au contraire ! Ainsi, le sociologue Eric Klinenberg explique dans son livre Going Solo : The Extraordinary Rise and Surprising Appeal of Living Alone comment "la solitude a la capacité d'être libératrice et apaisante". Il précise également : "Par rapport aux couples mariés, les gens qui vivent seuls sont plus susceptibles de sortir au restaurant, de faire du sport, d'aller à des expos, au cinéma ou de s'engager dans des associations." Par ailleurs, une étude émanant de la University of Michigan démontre que la mauvaise humeur de celui/celle qui partage notre vie pourrait avoir des effets néfastes sur nous.

Voici 4 autres raisons pour lesquelles vivre seul(e) est tout simplement génial.

Quand on vous dit que c'est génial...
Quand on vous dit que c'est génial...

#leçon n°1 : se découvrir

Quand on se retrouve seule dans son premier appartement, on est anxieux voire même terrifiée à l'idée de n'avoir personne à qui parler le soir pour raconter sa journée ou le matin pour partager nos rêves et notre petit déj. Mais les personnes qui vivent en couple peuvent avoir tendance à s'oublier. L'avantage d'être seul(e), c'est qu'on se recentre sur soi-même. On s'interroge sur qui on est, qui on veut être. Nos regrets, nos désirs, nos projets. Et c'est une fois qu'on a trouvé qui on est réellement que l'on peut commencer à être heureux.

Vous allez vite le savoir !
Vous allez vite le savoir !

#leçon n°2 : s'auto-suffire

Construire son autosuffisance est un long chemin pour apprendre à avoir confiance en soi. En effet, vivre seul(e) booste la confiance en soi. Car lorsqu'on est avec quelqu'un et qu'un problème (qui nous semble insurmontable) se dresse face à nous, on a tendance à se reposer sur l'autre personne, sans chercher de solution par soi-même. Lorsque l'on vit en solo, nous n'avons pas vraiment le choix. Il faut résoudre les problèmes par nos propres moyens. On gagne confiance en soi : c'est ça l'autosuffisance. Et c'est assez chouette.

Il y a toujours une solution !
Il y a toujours une solution !

#leçon n°3 : booster sa vie sociale

Vivre à deux signifie souvent graviter autour du même cercle d'amis. On fréquente en général les mêmes personnes et on fait moins de nouvelles rencontres. Or contrairement aux idées reçues, ce n'est pas parce que l'on vit seul(e) que l'on va se transformer en ermite, bien au contraire. On va faire de nouvelles rencontres. Ou même revoir d'anciens amis avec qui on ne parle plus depuis un moment. Même si, oui, la tentation de regarder toutes nos séries Netflix préférées est grande, celle de créer du lien social l'est encore plus au bout d'un moment.

Vous voulez vraiment finir comme ça ??
Vous voulez vraiment finir comme ça ??

#leçon n°4 : n'avoir de compte à rendre à personne

"Tu rentres à quelle heure ? Tu es où ? T'as acheté du PQ ?". Quand on vit tout seul, il n'y a personne pour nous dire quoi faire, où aller, quand rentrer. On mange ce que l'on veut, quand on veut, où on veut. On peut danser comme un(e) dingue devant son miroir, passer des heures sous la douche, ne pas ranger son armoire... Et on ne nous en voudra pas ! On peut être qui on veut, mais surtout qui on est réellement. We like it.

Vous dans votre appartement...
Vous dans votre appartement...