Première fois : comment bien faire l'amour

Le premier rapport intervient, en moyenne, un peu après 17 ans.
Le premier rapport intervient, en moyenne, un peu après 17 ans.
Un premier rapport sexuel est une étape importante dans la vie des jeunes femmes et des jeunes hommes. On vous donne quelques pistes pour faire ce moment d'intimité un instant de plaisir et dissiper quelques angoisses.
A lire aussi
"Si on doit faire un film pour parler de la GPA, c'est notre histoire qu'il faut raconter"
News essentielles
"Si on doit faire un film pour parler de la GPA, c'est...

"C'est ma toute première fois", chantait Jeanne Mas. En France, celle-ci arrive, en moyenne, à 17,6 ans pour les filles et 17,4 ans pour les garçons. Un premier rapport sexuel qui, peu importe l'âge auquel il survient, demeure une étape très importante dans la vie des jeunes femmes et jeunes hommes.

Les préliminaires : une étape à ne pas négliger

Rappel "technique" : le rapport sexuel entre un homme et une femme induit une pénétration entre un pénis en érection et un vagin lubrifié. Le mouvement de va-et-vient qui découle de cette association aboutit à une éjaculation et, pas toujours sauf chez les gros vantards, à un orgasme chez la femme. Pour des raisons mécaniques et de confort, il est important de ne pas se mettre la pression, tant afin que les muscles ne se tendent pas et rendre la pénétration difficile, que pour passer un moment le plus agréable possible. Pour ce faire, n'hésitez pas à lubrifier le vagin, soit à l'aide d'un lubrifiant ou alors directement avec un peu de salive.

A la base de toute bonne relation sexuelle : la confiance donc et les préliminaires. Plus qu'une simple "bande-annonce" du coït, cette étape permet une découverte ludique du corps de son ou sa partenaire et fait gagner les deux tourtereaux en complicité, donc en confiance. Ne lésinez pas sur les caresses, baisers et autres massages, pourquoi accompagnés de bougies de massage, histoire d'instaurer une ambiance cosy et douce.

Même pour la première fois, sortez couvert !

Quand la pénétration survient, toujours avec un préservatif pour éviter de potentielles MST (même si les deux partenaires assurent que c'est la première fois), la membrane qui recouvre partiellement l'orifice vulvaire du vagin, l'hymen, est rompue. Cette rupture peut entraîner de légers saignements et quelques douleurs. Privilégiez donc la douceur.

Enfin, n'oubliez jamais que c'est en forgeant que l'on devient forgeron. Si cette première expérience n'a pas été à la hauteur de vos attentes, rien n'est rédhibitoire ou fatal. Parlez-en avec votre partenaire et n'hésitez pas à faire mention de vos préférences.