Quand Justin Bieber sert à expliquer le terrorisme islamiste

Justin Bieber à la 43ème cérémonie annuelle des "American Music Awards" à Los Angeles, le 22 novembre 2015.
2 photos
Lancer le diaporama
Une humoriste canadienne a utilisé Justin Bieber pour rappeler quelques informations importantes concernant le terrorisme et les amalgames.
A lire aussi
Comment gérer l'après-Ligue du LOL à "Libé" ? Les explications de Laurent Joffrin
News essentielles
Comment gérer l'après-Ligue du LOL à "Libé" ? Les...

Parfois, pour faire passer des messages sérieux et importants, rien de tel qu'une bonne dose d'humour et de culture populaire pour rendre le fond accessible à tous. On comprend tous vachement mieux un concept lorsqu'il est expliqué à l'aide d'une métaphore, et si on y rajoute une ou deux blagues, il y a de grandes chances pour que ça nous marque.

C'est donc la technique qu'a choisi d'utiliser Susan Kent, une humoriste canadienne qui sévit actuellement dans l'émission This Hour Has 22 Minutes, qui passe en revue l'actualité en y ajoutant un bon gros paquet de blagues et de cynisme.

Constatant que certains canadiens musulmans se faisaient attaquer à cause de leur religion par d'autres compatriotes, Susan Kent a souhaité réagir histoire de rappeler un point important et encore trop souvent oublié : Daech n'a strictement rien à voir avec les musulmans, et en vouloir à ceux qui pratiquent cette religion pour les actes barbares commis soit-disant au nom d'Allah, ça serait comme... reprocher l'existence de Justin Bieber (qui, rappelons-le, est canadien) à tous les Canadiens.

"Nous détestons tous Daech, ce sont des monstres. Mais vous savez qui d'autre les déteste ? Les musulmans ! Il y a environ 30 000 membres de Daech dans le monde contre 1,6 milliards de musulmans. C'est la même proportion que pour Justin Bieber et tout le reste des canadiens.

Est-ce que ça veut dire que tous les Canadiens font des caprices tout en portant des collants super chers et des T-shirts trop grands ? Non ! Attaquer tout un groupe parce que quelqu'un au sein de ce groupe a fait quelque chose de réprimandable est une idée stupide.

Ça vaut pour les musulmans et pour Daech mais aussi les catholiques et les prêtres suspects, ou même toute la franchise Star Wars et Jar Jar Binks."

Qu'on ne vienne pas nous dire que Justin Bieber ne sert à rien.