Buzz
"Mais non c'est pas raciste" : le compte Instagram qui tacle le racisme quotidien
Publié le 2 juillet 2019 à 13:22
Par Pauline Machado | Journaliste
Pauline s’empare aussi bien de sujets lifestyle, sexo et société, qu’elle remanie et décrypte avec un angle féministe, y injectant le savoir d’expert·e·s et le témoignage de voix concernées. Elle écrit depuis bientôt trois ans pour Terrafemina.
Discrimination latente, remarques blessantes, stéréotypes insultants, le racisme se cache partout, et surtout dans les propos haineux dont beaucoup de personnes racisées sont victimes au quotidien. C'est ce que le compte Instagram "Mais non c'est pas raciste" veut dénoncer.
"Mais non c'est pas raciste" : le compte Instagram qui tacle le racisme quotidien "Mais non c'est pas raciste" : le compte Instagram qui tacle le racisme quotidien© Instagram/Maisnoncestpasraciste
La suite après la publicité

Le racisme est un fléau insidieux. Il se cache jusque dans les conversations et les comportements ordinaires. Des "blagues", des actes, des réflexions terribles qui se basent sur des stéréotypes réducteurs et dangereux qui ne font qu'alimenter ce mal. Et qui non seulement blessent, mais aussi participent à discriminer les personnes racisées au quotidien et à véhiculer un climat haineux.

C'est ce que dénonce le compte Instagram "Mais non, c'est pas raciste", LA phrase que l'on entend systématiquement dès qu'on épingle quelqu'un sur ses propos... racistes, justement.

A travers des citations rapportées par ceux et celles qui les subissent, ou encore des photos de "déguisements", la page met un point d'honneur à poser un mot sur ces comportements dont beaucoup se dédouanent d'un revers de phrase - généralement avec un "On ne peut plus rien dire !" dramatiquement commun. Petit rappel pour ceux et celles qui en douteraient : effectivement, on ne peut plus rien dire de raciste. Et encore heureux.

"Tu es vraiment jolie, tu n'as pas trop pris les traits négroïdes, c'est pour ça aussi" ; "Mais non je ne suis pas raciste, j'ai supporté l'équipe de France pendant le Mondial, et pourtant..." ; "Bon alors, quand est-ce que tu nous fais un couscous ? On a besoin de voyager, ramène-nous un peu de soleil dans l'open space !"

Tous ces commentaires proviennent de témoignages envoyés directement à la plume derrière le compte. Par ceux et celles à qui on les a adressés, ou par des personnes qui ont assisté à l'échange. Rien n'est épargné par les agresseur·ses : le physique, l'intelligence, les compétences professionnelles, le fait d'être français·e ou non.

Le compte insiste également sur le phénomène de "blackface", en postant notamment la photo qui a fait le tour de la Toile, où l'on voit deux employé·es de chez American Vintage, le visage peint en noir pour une soirée. L'occasion pour "Mais non c'est pas raciste" de rappeler qu'il s'agit d'un comportement "raciste et condamnable" et en aucun cas d'un "déguisement". "L'excuse de l'ignorance ne passe plus", ajoute l'auteur·trice.

Il est grand temps de qualifier ces actes de ce qu'ils sont, du racisme pur et dur, et d'arrêter de les étouffer par une piètre excuse.

Mots clés
Buzz Société racisme Instagram News essentielles discrimination
Sur le même thème
"Raciste, sexiste" : Adèle Haenel revient en détails sur son conflit avec Bruno Dumont ("L'empire") play_circle
Culture
"Raciste, sexiste" : Adèle Haenel revient en détails sur son conflit avec Bruno Dumont ("L'empire")
23 février 2024
"Occupez vous de votre c... !" : Vanessa Demouy tacle le body shaming sur Insta play_circle
Buzz
"Occupez vous de votre c... !" : Vanessa Demouy tacle le body shaming sur Insta
29 janvier 2024
Les articles similaires
"Chinetoque" : Oui, le racisme anti asiatique existe (Emilie Tran Nguyen s'alarme) play_circle
Société
"Chinetoque" : Oui, le racisme anti asiatique existe (Emilie Tran Nguyen s'alarme)
5 février 2024
Merci pour les travaux : Valérie Damidot tacle les harceleurs grossophobes play_circle
Médias
Merci pour les travaux : Valérie Damidot tacle les harceleurs grossophobes
16 février 2024
Cette cheffe n'embauche que des femmes dans sa cuisine (et ça rend fous certains) play_circle
Société
Cette cheffe n'embauche que des femmes dans sa cuisine (et ça rend fous certains)
21 mars 2024
Charline Vanhoenacker : "l'extrême-droite au pouvoir, ça ne devrait rien changer, sauf si vous êtes homo, chômeur, noir, pauvre, féministe..." play_circle
Société
Charline Vanhoenacker : "l'extrême-droite au pouvoir, ça ne devrait rien changer, sauf si vous êtes homo, chômeur, noir, pauvre, féministe..."
25 juin 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news