Pourquoi le second rencard est-il en fait plus important que le premier ?

Pourquoi le second date est-il finalement plus important que le premier ?
Pourquoi le second date est-il finalement plus important que le premier ?
Le premier rendez-vous est celui pour lequel nous nous mettons généralement le plus de pression. Et pourtant, celui-ci serait bien moins important que le second date, selon plusieurs experts du dating amoureux.
A lire aussi

Les conseils pour assurer un premier rendez-vous ne manquent pas. Et pour cause : nous avons tendance à nous mettre une pression folle à l'occasion d'un premier date, comme si notre vie - amoureuse du moins - en dépendait. Pourtant, si l'on en croit les professionnels du dating, le premier rendez-vous ne serait finalement pas le plus important dans les prémices d'une nouvelle relation amoureuse. Le second rencard, pour lequel on se met généralement bien moins de pression, serait finalement bien plus révélateur que le premier.


"Les gens sont focalisés sur le premier rendez-vous alors qu'il s'agit généralement que d'un premier coup d'oeil rapide", confirme auprès de Cosmo US Helen Fisher, conseillère pour le site de rencontres Match. Alors que le second rendez-vous, lui, est celui où "vous commencez à vous renseigner sur vos intérêts, idées et objectifs communs, soit toutes les choses qui peuvent rassembler les gens", ajoute l'experte.


Un second rendez-vous, celui qui prouve que l'on est intéressé·e


L'une des raisons pour laquelle le second date serait finalement le plus important est qu'il montre l'intérêt que l'on porte à l'autre. Le premier rendez-vous fait bien souvent office de test, tout particulièrement quand on s'est rencontré·e·s sur une appli comme Tinder ou Happn et que les échanges n'ont jamais été plus loin que de simples messages.


Le premier rendez-vous est alors l'occasion de découvrir la personne "en vrai", son timbre de voix, sa façon de s'exprimer, de se tenir, son regard... et si alchimie il y a ou non.


En acceptant un second rendez-vous, on montre qu'on a envie de se revoir, de poursuivre quelque chose. Une décision tout sauf anodine, révélatrice d'un certain intérêt pour la personne qui est en face de nous. Ce qui fait, finalement, du second rendez-vous un événement aux enjeux d'autant plus importants. CQFD.

Le rendez-vous où l'on se dévoile davantage


On se montre toujours, lors d'un premier rendez-vous, sous son meilleur jour. Rien de très étonnant à cela, mais cela fait généralement de cette première rencontre un moment souvent superficiel et pas franchement révélateur de son soi profond.


Si on ne se dévoile pas du tout au tout lors d'une seconde rencontre - et tout particulièrement son addiction démesurée pour le films de Noël -, celui-ci est bien souvent l'occasion d'en montrer plus. Mais aussi de se montrer sous un autre jour que celui du soi soumis au stress généré par le premier rencard. "Un premier rendez-vous, contrairement à ce que l'on pense parfois, ne révèle pas beaucoup plus que l'on ressemble bel et bien à sa photo de profil", confirme Susan Trombetti, experte dating pour Exclusive Matchmaking.


Plus objectif que le premier


"Lorsque vous rencontrez quelqu'un pour la première fois, vous en savez si peu sur lui que vous accordez trop d'importance aux moindres détails", poursuit Helen Fisher. "Votre rendez-vous pourrait dire une chose stupide et vous supposez que cela signifie qu'il ou elle n'est pas si intelligent·e. Mais les données montrent que plus vous apprenez à connaître une personne, plus vous apprenez à l'apprécier."


Contrairement au premier rendez-vous, le second permet donc d'appréhender la personne qu'on a en face de soi de façon plus équilibrée, plus réaliste. On se braque moins facilement et on commence à voir si notre "crush" de façon plus globale et pas non plus comme une série de cases à cocher. Un bon moyen de savoir si l'on souhaite poursuivre avec elle, ou non.

Un second rendez-vous qui confirme ou non l'alchimie


Le second rendez-vous est aussi l'occasion de confirmer ou non l'alchimie ressentie lors du premier date. Shooté·e au stress et à l'excitation de la rencontre, on ressent parfois une alchimie folle lors du premier rendez-vous, quasi absente lors du second date, une fois la pression retombée.


A contrario, le second rencard peut être l'occasion de voir d'un nouvel oeil une personne que l'on estime intéressante mais avec qui on n'a pas ressenti nécessairement plus d'alchimie que ça lors du premier rendez-vous. "Un second rendez-vous est particulièrement intéressant quand vous ne savez pas trop ce que vous pensez de la personne après le premier date",, explique la thérapeute Alyson Cohen à Cosmo US.


Car si l'étincelle - ou les papillons dans le ventre, selon la métaphore qui vous parle le plus - n'est pas présente lors du premier face-à-face, rien ne l'empêche d'apparaître plus tard, au fil des rendez-vous. "Il existe un vrai mythe autour d'une étincelle spontanée, immédiate, mais le système cérébral qui régit l'amour romantique peut se réveiller à tout moment. Vous pouvez ressentir cette attirance dès le départ, mais aussi après plusieurs rendez-vous ou même plusieurs années d'amitié", confirme Hélène Fisher. On se laisse (re)tenter ?