Sophie Marceau : après son sein, sa culotte s'invite à Cannes

Que serait le Festival de cannes sans ses levers de robes et ses apparitions furtives de petites culottes ? Restée dans les mémoires pour avoir carrément laissé surgir un sein sur le tapis rouge, Sophie marceau, membre glamour du jury, s'est rangée jeudi soir à la tradition du classique coup de vent. Coucou la culotte !
A lire aussi

Julien Clerc chantait en 1996 les seins de Sophie Marceau sans savoir que l'objet de ses fantasmes apparaîtraient aux yeux de tous un beau jour de mai 2005 sur le tapis rouge du Festival de Cannes. Un coup de vent, une bretelle qui se fait la malle et un sein qui fait des clins d'oeil aux photographes présents par milliers. Cet épisode culte du Festival se déroulait il y a dix ans, et la jolie Sophie de " La Boum " assumait d'un sourire mi-gêné mi-amusé ce moment sexy devenu historique.

Dix ans plus tard, la belle n'a pas pris une ride, et éclabousse de sa beauté de quinqua un jury ultra pop qui promet une quinzaine glamour. Très pro, Sophie Marceau assume son rôle de jury sexy avec professionnalisme, enchaînant les tenues et les photocalls autant que les films et les montées des marches.

Le sein dévoilé de Sophie Marceau à Cannes en 2005

Jeudi soir, c'est en compagnie du réalisateur Mexicain Guillermo Del toro qu'elle est apparue vêtue d'une longue robe blanche portefeuille qui restera dans les annales de ce grand rendez-vous du cinéma. Peut-être plus dangereuse que la mini ou la bustier, la robe fendue reste en effet un grand danger du tapis. Car en effet... quelques pas et une main s'agrippant au tissu bien trop libre auront suffit à créer subitement l'événement. Patatras, voilà qu'en quelques secondes la culotte de la belle s'est invitée elle aussi sur le tapis, clic, clac, passée à la postérité, et partie vivre sa vie de culotte cannoise sur les réseaux sociaux.

Eva Longoria, Ayem, Nabilla, elles sont nombreuses à avoir subi la malédiction de la brise cannoise, coup de pub ou coup du sort, sans qu'on sache jamais vraiment qui a décidé de cette sortie assumée du sous-vêtement dans la jet-set.

La bonne nouvelle pour Sophie étant que la culotte ait été là. Ouf.