Sophie Marceau : deux jours après sa culotte, Sophie Marceau nous (re)montre un sein

Après avoir montré son sein en 2005 et sa culotte dix ans plus tard, Sophie Marceau vient de nous offrir un troisième strip-tease involontaire sur tapis rouge cannois. Que quelqu'un convoque un désenvoûteur, Sophie est maudite.
A lire aussi
Pas possible, elle le fait exprès. Sophie Marceau, la reine incontestée de l'accident vestimentaire sur tapis rouge, a encore une fois laissé échapper un téton, quelques jours seulement après son grand déballage de culotte.


Rappel des faits : jeudi 14 mai, Sophie Marceau (membre du jury de ce 68e Festival de Cannes) monte les marches du Palais des festivals au bras du réalisateur Mexicain Guillermo del Toro. Vêtue d'une robe portefeuille immaculée, la quinqua écarte un pan de sa robe pour gravir la première marche et y va en peu trop franchement : la robe s'ouvre et une culotte nude apparaît au-dessus de deux cuisses de sylphide. Aussitôt immortalisée par une horde de photographe, la culotte se retrouve sur les réseaux sociaux et sur toutes les banques d'images (avec prix spécial) en deux temps trois mouvements.
Trois jours plus tard, récidive. Le dimanche 17 mai, pour parer à un éventuel coup de vent, Sophie Marceau opte pour un pantalon. Seulement, pour le rendre un poil plus sexy, elle l'assortit d'un blazer noir posé sur un top transparent (sans soutien-gorge, faut-il le préciser). Une main dans la poche, un blazer qui s'entr'ouvre, et c'est un deuxième téton-gate pour l'actrice française.
En 2006, comme chacun sait et toujours à Cannes, la pauvre Sophie Marceau avait déjà été victime d'un accident de bretelle qui avait dévoilé le temps d'une seconde son (impeccable) sein.