Souffrez-vous de dépression souriante ?

Quand vous déprimez, vous souriez ?
Quand vous déprimez, vous souriez ?
Vous souriez à tout bout de champ alors qu'au fond de vous, vous vous sentez triste et déprimée ? Il se pourrait bien que vous soyez atteinte de dépression souriante.
A lire aussi

En cas de déprime, certains s'effondrent en public et d'autres intériorisent tout. Ces derniers préfèrent souffrir en silence que de faire état de leurs problèmes, conservant le "smile" en toutes circonstances malgré les pensées noires qui les rongent. Les experts ont nommé cette attitude : la "dépression souriante". Son nom a beau paraître plus positif que la dépression tout court, elle n'en est pas moins néfaste pour la santé. Les personnes qui en sont atteintes doivent donc impérativement prendre conscience qu'elles ne sont pas seules et faire appel à une aide extérieure.

Il est donc important de savoir identifier les signes de cette dépression qui se camoufle, même lorsqu'on ne semble pas triste, ni particulièrement isolée car on peut bien sourire, voire rire à la maison, avec nos amis et au travail, sembler en tout point heureuse et pourtant avoir peur, se sentir seule et triste à l'intérieur sans que cela ne se voit.

De l'avis de Thai-An Truong, thérapeute au Oklahoma's Lasting Change Therapy aux Etats-Unis, les symptômes de la dépression souriante sont semblables à ceux de la dépression : humeur maussade, tristesse, désespoir, faible estime de soi et même pensées suicidaires. Excepté donc le fait que les personnes qui en souffrent cachent leur vulnérabilité et utilisent le rire comme moyen de dissimuler leur douleur.

89 % des dépressions seraient "souriantes"

Les personnes atteintes de ce type de dépression sont loin d'être une minorité puisque d'après une enquête menée par le magazine Women's Health et la National Alliance on Mental Illness, 89% des 2 000 répondants ayant déclaré souffrir de dépression ont également noté qu'ils gardaient leurs troubles intérieurs cachés à leurs amis et à leur famille.

Mais un premier symptôme pourrait malgré tout nous alerter : l'usage que l'on fait des réseaux sociaux. Instagram et Facebook constituent en effet d'excellents révélateurs de votre mal-être. Ainsi, une publication un peu trop intense de photos illustrant une "vie parfaite" pourraient révéler un malaise.

Etes-vous atteinte de dépression souriante ?
Etes-vous atteinte de dépression souriante ?

Souriants à l'extérieur, tristes à l'intérieur

Le fait de recevoir des "likes" et commentaires positifs reçus sur ces publications illustrant un bonheur de façade ne suffisent pas à aider ceux qui souffrent de ce type de dépression. Ce serait même le contraire car les victimes de dépression souriante culpabiliseraient de ne pas être réellement ce qu'elles prétendent être à travers ces clichés. Quant à tous ceux qui voient passer ces photos "parfaites", "comment pourraient-ils se douter, même lorsque l'auteur est l'un de leurs proches, que c'est un leurre et que cette personne a en réalité besoin d'aide ?", s'interroge Carrie Krawiec, thérapeute spécialisée dans la famille et les couples à Birmingham Maple Clinic, dans le Michigan.

Car cette capacité à sourire en société et faire comme si de rien n'était peut nous faire croire, à tort, que notre dépression n'est peut-être pas suffisamment grave pour demander de l'aide auprès de son médecin. Le risque alors est de tomber dans l'automédication, voire l'alcool ou les drogues et dans les cas les plus graves, conduire au suicide.

Le plus dur ? Admettre que l'on souffre

La difficulté consiste alors à reconnaître que l'on ne va pas bien et de s'efforcer d'en parler à quelqu'un - un ami, une collègue, notre mère, notre mec, le médecin de famille ou un psychiatre - pour lui expliquer notre état. Et faire ensuite en sorte de trouver comment nous guérir.

Deuxième étape : adopter un meilleur mode de vie. Manger plus varié et équilibré, dormir davantage, faire plus de sport peuvent contribuer à nous faire nous sentir mieux, naturellement.

L'ultime étape consistera donc à faire en sorte de sourire autant de l'intérieur que de l'extérieur.

Les dossiers