Télétravail : 10 commandements pour bien travailler de chez soi

Le télétravail nécessite une organisation stricte pour être efficace
Le télétravail nécessite une organisation stricte pour être efficace
Autonomie, flexibilité, tranquillité, gain de temps... Aucun doute, le télétravail comporte de nombreux avantages. Mais il exige également une bonne dose de motivation et davantage d'organisation. Voici donc dix commandements à suivre pour que votre expérience du télétravail ne vire pas au cauchemar.
A lire aussi
Sexe : dormir en dehors de chez soi rendrait (bien) meilleur au lit
couple
Sexe : dormir en dehors de chez soi rendrait (bien)...

1 – Briefez famille et amis


Pendant votre période de chômage, votre mère avait pris l'habitude de passer vous voir à l'improviste, tandis que votre meilleure amie vous appelait quatre fois par jour pour vous raconter ses derniers déboires sentimentaux. D'où l'intérêt de les avertir : à partir du mois d'avril, vous travaillerez à domicile. Par conséquent, afin que vous puissiez vos concentrer sur vos tâches, il serait préférable qu'elles vous rendent visite ou vous passent un coup de fil pendant vos pauses.


2 – Programmez votre réveil et préparez-vous (presque) comme si vous sortiez de chez vous


Travailler de chez soi nécessite beaucoup d'organisation et encore plus de motivation. Pas question donc de paresser au lit jusqu'à pas d'heure et encore moins de déambuler toute la journée en pyjama. Programmez votre réveil à une heure raisonnable le matin et habillez-vous (presque) comme si vous deviez sortir. Inconsciemment, cette petite préparation vous mettra dans les meilleures dispositions pour vous mettre au boulot.

Télétravailleurs, programmez votre réveil à une heure raisonnable le matin
Télétravailleurs, programmez votre réveil à une heure raisonnable le matin

3 – Aménagez-vous un véritable espace de travail


Bien sûr, la tentation est grande d'ouvrir un oeil à 9 heures, de tendre la main pour attraper votre ordinateur portable sur votre table de chevet et de commencer à bosser depuis votre lit. Sauf que, non seulement cette position n'est pas très confortable mais en plus, elle est très mauvaise pour votre dos. Donnez-vous donc la peine de vous aménager un véritable espace de travail composé d'un bureau et d'un fauteuil ergonomique réglé à la bonne hauteur. Investissez également dans les fournitures indispensables (bloc-notes, stylos, etc.) et prenez soin de toujours les avoir à portée de main.


4 – Établissez un emploi du temps et respectez-le


Vous n'avez pas très envie de travailler aujourd'hui ? Il serait tellement simple de profiter de votre flexibilité, de tout remettre à demain et d'accepter d'aller faire du shopping avec votre belle-soeur. Oui, mais la façon la plus simple de faire une croix sur les mauvaises habitudes est de ne pas les prendre. Bref, ne commencez pas à tout remettre au lendemain. Chaque semaine, faites un planning précis indiquant les tâches à accomplir et vos rendez-vous téléphoniques ou extérieurs. Chaque matin, passez-en revue cet emploi du temps avant de vous plonger dans votre travail. Avoir en tête la masse de tâches à accomplir vous aidera à être plus productif et concentré.

Faites un planning précis et respectez-le.
Faites un planning précis et respectez-le.

5 – Fuyez les sources de distraction


Facebook, Twitter, Instagram : ces réseaux sociaux sont chronophages. S'ils sont indispensables à votre activité, réservez-vous des créneaux horaires (en début de journée, en fin de matinée ou en début d'après-midi) spécialement dédiés à leur consultation. Sinon, déconnectez-vous pendant vos heures de télétravail. De même, pour une concentration optimale, il est préférable de ne laisser ni radio ni télévision allumée.


6 – Ne faites pas l'impasse sur votre déjeuner


Si ce conseil vaut pour tous les salariés d'une manière générale, il est encore plus valable pour les télétravailleurs. Ne vous contentez pas d'avaler un sandwich en cinq minutes devant votre écran afin de gagner du temps. Profitez plutôt de votre pause-déjeuner pour vous dégourdir les jambes et vous changer les idées avant d'attaquer l'après-midi dans les meilleures dispositions. Partager ce moment avec des membres de votre famille, des amis ou d'anciens collègues afin d'échapper pendant une heure, à la solitude du télétravailleur.

Partagez votre pause-déjeuner avec vos proches
Partagez votre pause-déjeuner avec vos proches

7 – Entretenez votre réseau


Si le télétravail a de nombreux avantages, il a toutefois l'inconvénient de vous isoler des salariés classiques. Pour éviter de souffrir de cette situation, qui peut devenir pesante au fil du temps, veillez à entretenir votre réseau. Déjeunez avec vos anciens collègues, exportez occasionnellement votre bureau dans des espaces de co-working et rendez-vous, de temps à autres, dans des afterwork de réseautage. Vous l'aurez compris, il s'agit là de multiplier les occasions de faire de nouvelles rencontres professionnelles.



8 – Faites des pauses, voire une sieste l'après-midi


Vous avez gagnez en flexibilité et en autonomie, autant profiter des avantages de cette situation. Aussi, comme vous le feriez si vous travailliez encore dans les locaux de votre entreprise, accordez-vous une pause de cinq à dix minutes dès que le besoin s'en fait ressentir. Mieux, après votre pause déjeuner (sur laquelle vous n'avez pas fait l'impasse, cf. point 6) faites une petite sieste d'une vingtaine de minutes. Selon des scientifiques de la NASA, ce petit somme aurait un effet régénérateur et améliorerait les performances professionnelles.

Après votre pause déjeuner, faites une petite sieste d'une vingtaine de minutes
Après votre pause déjeuner, faites une petite sieste d'une vingtaine de minutes

9 – Séparez vos vies professionnelles et privées


Avec les nouvelles technologies, séparer vie professionnelle et vie privée est déjà très difficile pour les salariés classiques ; mais que dire des télétravailleurs dont l'espace de travail est souvent en milieu du salon ? Pour autant, pas question de répondre à des mails ou de continuer à travailler sur un dossier alors que vous êtes censée dîner avec enfants et mari. À l'inverse, pendant la journée, et heures de travail que vous vous êtes fixées, ne pensez ni au linge à étendre ni au courses.

10 – Bougez-vous

Être enfermée chez soi tous les jours et travailler sans voir personne s'avère parfois déprimant. N'hésitez donc pas à bouger dès que vous le pouvez. Par exemple, marchez lorsque vous passez un coup de fil ou que vous réfléchissez. Par ailleurs, prévoyez dans votre planning (celui que vous avez fait en point n°4), plusieurs séances de sport par semaine, l'activité physique agissant aussi sur le bien-être moral, d'autant plus si elle est pratiquée en musique.

Prévoyez dans votre planning, plusieurs séances de sport par semaine
Prévoyez dans votre planning, plusieurs séances de sport par semaine